« Au non du père, du fils et du prix du sang à payer… »

A tire d’iles…

 

01/09/2012 Bonjour à toutes et à tous, 

J’ai sonné à la porte des pères absents et un squelette de fantôme m’a ouvert.

Pères occupez-vous de vos fils !

Ils sont en danger, ils n’ont pas eu vos frontières, ils n’ont pas eu vos barrières, ils n’ont pas eu vos repères…Ils sont petits, tout seuls, errants, leurs mères sont fatiguées.

Pitié pour les enfants esquintés de la vie, ces errants titubants, pardon pour leurs mères fatiguées.

No heroes, no cry, no whisper…

Qui les aidera à se relever?

J’aurai voulu que ce petit se console auprès de son papa, mon petit, il est estropié de la vie ce soir, il avance sur une jambe, l’autre ne peut pas le porter.

Père et repère absents, j’ai mal à ce fils de père absent. Pères pèle-mêle anges et démons.

No one is Innocent…

Fils de pute, fils de père, fils de qui ? De père en fils et saint esprit amen.

Une vie qui n’a pas de sens, vide de père, vide de fils, vide de sang.

Qui donc fait tant pleurer les mères ? Les pères ? Les fils ? Le sang qui ruisselle de leurs larmes ne lèvera jamais la peine.

Peines. Illusions. Paradis… Tous perdus.

Sang père et sang reproche. Sang vie. Sang espoir. Sang gloire.VOIE SANG ISSUE. VOIE – SANG – ISSUE.

– « Tiens, comment ça se fait que je ne trouve plus sur mon FB ? Tu m’as supprimé ?

– Mais tu n’es pas mon ami, tu es mon papa…

– Ah bon alors tu m’as supprimé?

– Tu n’es pas mon ami, tu es mon papa !

– Ah bon, je te retiens…je te retiens…

Tu m’as supprimé parce que je faisais des commentaires sur ton mur ?

– …

– Comme tu m’as supprimé, je ne te souhaite pas ton anniversaire alors !

– Au revoir.

– Comme je ne t’ai plus sur FB, je ne sais pas qui tu es, je ne te dis pas au revoir… »

Samedi 01 Septembre, jour des 18 ans d’un Homme en devenir.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.