Cadeau de fête champêtre - Crédit photo izart.fr
Cadeau de fête champêtre - Crédit photo izart.fr

« Cadeau de fête champêtre »

22/02/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Cadeau de fête champêtre - Crédit photo izart.fr
Cadeau de fête champêtre – Crédit photo izart.fr

Bon d’accord, je ne suis pas une pro des anniversaires, je les zappe souvent et ne les retiens jamais sauf si je les note en rappel sur l’agenda de mon téléphone 🙂

Sauf qu’il y a souvent des décalages parce qu’il croit bien faire (mon agenda) en me le rappelant la veille, mais en fait il m’emmêle les pinceaux 🙁

Je m’en excuse encore ici mais j’arrive pas à retenir les dates des anniversaires…

Donc je fais des fois des cadeaux à l’intuition du moment, et quand je trouve quelque chose qui ferait plaisir à une telle ou un tel, je l’offre hop !

Décalée pour décalée, et puis zut, on peut pas être parfaite en tout d’abord !

Mais alors ce matin, surprise, des sms et des mails sympas m’arrivent à l’occasion de… ma fête et des bises même au cours de la journée 😉

Et bien c’est vraiment cool d’avoir un coucou de celles et ceux qui me souhaitent ma fête.

Je me suis dit que dorénavant j’allais souhaiter les fêtes à la place des anniversaires, c’est plus facile à faire en prenant soin de bien regarder le matin mon agenda papier de la cuisine, celui des bonnes recettes de Cléa.

Et puis ce soir, alors que je passe mes mails du PC en revue , je tombe sur un p’tit cadeau de fête champêtre que Sony Music France m’envoie , comme ça, tout léger, tout cadeau, mais rien à voir avec ma fête, faut pas exagérer quand même 🙂

Ah, mon ami poète Higelin pousse la chansonnette nouvelle, elle s’appelle Seul, extraite du prochain album, du beau, du grand Higelin « …J’adore me balader dans les châteaux hantés par les poètes… »

Et en même temps que j’en découvre les paroles et la musique, je me retrouve dans mes années lycée, fascinée sur un trottoir par une affiche de Jacques Higelin en concert, au point d’en rêver la nuit et de recevoir une injonction d’aller le voir sur scène !

Début d’une belle et longue histoire puisque je l’ai vu plusieurs fois en concert par la suite et ai acheté nombre de ses vinyls entre temps, de 12 chansons d’avant le déluge (1965) à Coup de foudre (2010), que du bonheur ♥

Si, si, j’ai gardé toute ma collection de 33 T et 45 T en tous genres, j’en rachète même à l’occasion, parce que je n’avais pas les moyens dans la première vingtaine de ma vie 🙂

Et puis ça me rappelle autre chose, ces quelques paroles de printemps, de coeur, de poètes et de châteaux, ça me rappelle cette époque marquée par un livre que j’ai aimé beaucoup, passionnément, à la folie Le grand Meaulnes d’Alain Fournier.

De ce livre, reçu tel un message initiatique, je garde le souvenir d’une délicieuse extase, indélébile, au point que je me suis jurée de ne plus jamais le relire pour ne rien en trahir.

Et je m’y suis tenue.

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.