Comme un parfum d'eau de Cologne - Crédit photo izart.fr
Comme un parfum d'eau de Cologne - Crédit photo izart.fr

« Comme un parfum d’eau de Cologne »

Vous avez aimé :

10/06/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Tandis que je marchais à proximité d’un bâtiment administratif, j’ai soudain senti comme un parfum d’eau de Cologne.

Aussitôt je vois trôner le flacon Mont Saint Michel sur l’étagère de la salle de bain familiale…

Ici, c’est tellement rare le parfum que ça se remarque immédiatement !

Oui, souvent ce sont des personnes étrangères à Auroville, car pour la majorité d’entre nous, c’est lié à un passé.

Comme survivre en milieu hostile, enfin plutôt au milieu de la forêt tropicale, en s’encombrant d’un tas de choses liées à l’Europe et souvent à l’activité citadine.

Adieu couleurs et fantaisies dans les cheveux, vernis à ongles, chaussures élégantes, tenues élaborées, sacs fantaisies, ce monde n’est pas pour vous.

Ah oui, j’oubliais les parfums !

Ici, se conjuguent à l’infini et du matin au soir, les effluves des gardenias, frangipaniers, jasmins, roses, tubéreuses, agrumes et autres neems.

Sans compter les différents parfums d’encens et résines qui sont rituellement brûlées.

Alors très rares sont les personnes qui portent encore un parfum Saint Laurent, Dior, Kenzo ou Channel…

Vêtus de deuxième main la plupart du temps mais propres sur nous, on en a oublié jusqu’à l’usage du fer à repasser tout comme celui du parfum.

Ah ça c’est sûr qu’on n’a vraiment pas besoin d’un coup d’oeil dans le miroir avant de tirer la porte !

J’avoue être privilégiée, car le personnel qui lave actuellement mon linge procède aussi à son repassage, chose que je n’ai pas pratiquée depuis des années, incroyable mais vrai.

Et tandis que, dans le noir, nous partageons avec un ami des clichés de passions personnelles et communes sur nos téléphones, je me trouve soudain bien démunie.

Où pourrais-je donc avoir quelques photos d’il y a 20 ans, 30 ans en arrière ?

La réalité est bien là, rien…

Mes précieux albums sont tous en France et bien rares sont les clichés ou j’apparais, car j’ai toujours été derrière l’objectif.

Va falloir que je me penche quand même sur la question, histoire de rassembler un panel de ma trombine durant ces 15 dernières années.

Cherchez pas, je ne remonterai pas plus tôt, c’est toute l’ancienneté dont dispose Google photo sur mes supports numériques !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.