Fractures et bosses au programme - Crédit photo izart.fr
Fractures et bosses au programme - Crédit photo izart.fr

« Fractures et bosses au programme »

Vous avez aimé :

14/02/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Fractures et bosses au programme, c’était sans compter sur les boutons après Omicron, et sans doute inscrit dans l’air du temps…

Toujours est-il que l’autre jour, au jardin, en train de décrocher désespérément une belle papaye verte tachetée de jaune, m’en est arrivée une bien bonne.

C’est sur l’arcade sourcilière que je l’ai réceptionnée.

Mon ami était aussi confus que j’étais sonnée.

Je vous assure que ça pèse lourd une papaye, et j’ai une jolie bosse très sensible, précisément au point de contact de nos deux peaux !

Déjà que je trainais la patte depuis quelques jours, ça n’arrangeait rien.

Ah oui, j’ai oublié de vous raconter, mais à vrai dire, moi-même j’ai oublié comment cela s’est produit…

Je me souviens juste qu’à un moment j’ai pesté après un truc contre lequel j’avais butté.

Etait-ce la nuit, en me levant au radar, ou dans la journée contre le pied d’un meuble, nada, rien… aucun souvenir de l’événement, juste la douleur sur le moment.

Vous vous rappelez aussi que je ne suis pas maladroite, juste VIVE.

Un matin donc, comme ça, j’ai éprouvé une relative gêne en posant mes doigts de pieds au sol.

J’ai continué tout mon petit bazar dans la journée, mais le soir venu, la douleur s’était intensifiée.

En y regardant de plus près, le lendemain, j’ai reconnu la couleur caractéristique, dessus et dessous, déjà tellement de fois rencontrée, d’une fracture de doigts de pied.

D’après l’expérience menée avec mes kids, je peux vous faire toutes les questions-réponses.

Même sans radiographie à l’appui pour confirmer le diagnostic.

Alors non, on ne peut rien faire pour réduire une fracture de doigts de pieds.

Non, ca ne se plâtre pas, pas plus qu’on ne peut envisager de poser une attelle.

J’ai donc sorti mon plus beau rouleau de sparadrap et ai délicatement enveloppé le quatrième doigt de pied, endommagé au niveau de la troisième phalange, la dernière.

Puis je l’ai collé à son semblable, le troisième doigt de pied, avec une autre bande de sparadrap.

Ça, c’est le remède miracle pour pouvoir continuer à marcher comme si de rien n’était.

Sans autre intervention, ça va se réparer tout seul.

Le doigt de pied ainsi ligoté, quel qu’il soit, est immédiatement insensibilisé.

Trois jours après, j’ai renouvelé le pansement qui commençait à prendre la couleur locale ocre rouge bien caractéristique…

J’ai testé par la même occasion que l’orteil sans protection était toujours très sensible, ce n’était donc pas encore consolidé.

Par chance, cela m’arriva juste après les boutons et… avant la papaye, au suivant !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.