Attention rattrape-le ! - Crédit photo izart.fr
Attention rattrape-le ! - Crédit photo izart.fr

« Attention rattrape-le ! »

Vous avez aimé :

19/02/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Attention rattrape-le ! s’écria t-il, avant même que j’aie pu comprendre de quoi il s’agissait.

Faut dire que ce jour-là nous l’avions entièrement consacré à faire du shopping en ville, c’est-à-dire à Pondy.

Et que j’étais en pleine interrogation pour savoir comment j’allais et d’une, monter sur la moto avec mes bras bien chargés, et de deux, caler toutes les courses.

Inutile de vous dire que j’en avais plein les pattes, que j’étais fatiguée, et que nous sortions, après tout le reste, du énième magasin pour dégoter un wok de qualité.

Certes, nous en avions bien trouvé une demi-douzaine, mais tous ne correspondaient pas aux critères établis par nos soins.

Les uns, confectionnés artisanalement, avait l’avantage d’être très bon marché.

L’inconvénient, c’est qu’il leur fallait un entretien soigné pour ne pas finir rouillés, et leurs bords étaient très tranchants, défaut rhédibitoire.

D’autres, bon marché aussi, présentaient l’inconvénient d’être en aluminium, matériau léger mais réputé toxique, preuve est en faite, sauf en Inde.

Enfin, dans une grande quincaillerie qui avait tout du bazaar, même si l’étymologie du mot nous renvoie au persan, je pensais avoir trouvé notre bonheur.

Mais lorsque la vendeuse, désireuse de conclure la vente devant notre hésitation, proposa une solution pour masquer quelques défauts mineurs, cela produisit l’effet contraire.

En effet, elle saisit un flacon de Miror made in India et commença à lustrer le fond du wok qui était en cuivre.

Manque de chance, cela attaqua la mince couche de métal rouge, et le résultat fut pire…

D’autres boutiques nous proposèrent moultes modèles de woks sans plus de succès car il nous fallait impérativement un modèle à fond incurvé, pas un fond plat.

La difficulté consistait bien à faire comprendre ce détail aux vendeurs qui avaient du mal à concevoir la technique de cuisson !

Revenant au premier magasin visité de la journée, ce fut donc un wok en parfait état, de grande contenance et en acier inoxydable qui fit l’affaire.

L’ustensile dans son carton dans les bras, en plus de tous mes sacs, je descendis donc les marches de la boutique et contournais la moto lorsqu’il cria soudain.

Trop tard, mon casque simplement accroché au rétroviseur gauche avait voltigé et je le regardais maintenant flotter sur les eaux du caniveau

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.