Il en a rêvé et la BSPP l'a réalisé - Crédit photo izart.fr
Il en a rêvé et la BSPP l'a réalisé - Crédit photo izart.fr

« Il en a rêvé et la BSPP l’a réalisé »

16/06/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Il en a rêvé et la BSPP l'a réalisé - Crédit photo izart.fr
Il en a rêvé et la BSPP l’a réalisé – Crédit photo izart.fr

Ça fait des années qu’il en rêvait.

Il en a rêvé et la BSPP l’a réalisé.

Sa formation d’un mois au sein de la Brigade des Sapeurs de Pompiers de Paris a été validée, à l’écrit et à la pratique.

En fin de première semaine, il souffrait tant physiquement, la pratique sportive était si intense qu’il a envisagé tout arrêter.

Et pourtant, celles et ceux qui connaissaient sa condition physique et sa pratique des salles

Sur les 90 sélectionnés, un certain pourcentage a effectivement abandonné.

D’autres se sont blessés.

Mais pour quitter ce corps de métier qui dépend de l’armée, même au bout de 8 jours, les contraintes sont énormes… et dissuasives.

Avis de plusieurs médecins, avis de la hiérarchie militaire dans un premier temps.

Puis isolement d’une semaine et restitution de jours de travail d’intérêt général si avis favorable à la démission.

Ne résilie pas le contrat qui veut et encore moins comme il veut !

Les plus motivés à partir étaient prêts à tout pour échapper à l’enfer

La majorité de ceux qui sont restés a serré les dents et souffert en silence, avec comme seul objectif de valider sa formation.

Alors tous les week-end j’ai eu droit à un check-up détaillé.

Et le détail des repas dont le seul ingrédient frais du menu était un fruit…

Et qu’il faut choisir entre un fruit et un dessert.

Ils étaient loin les menus gastros qu’il confectionnait avec amour après avoir fait son marché hebdomadaire.

Disparus de la circulation les kilos de fruits et légumes bio dont il se délectait 🙁

Si si je t’assure, il y a forcément une personne en charge de l’élaboration diététique des menus…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.