Il y a 50 ans jour pour jour - Crédit photo izart.fr
Il y a 50 ans jour pour jour - Crédit photo izart.fr

« Il y a 50 ans jour pour jour »

Vous avez aimé :

16/02/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Il y a 50 ans jour pour jour, que Mère, fondatrice d’Auroville, donnait ces indications.

« The Mother’s Agenda, February 16, 1972
Yes. In fifty years the whole world, all the receptive section of humanity (I am not saying intellectual, I
am saying receptive), all the receptive section of the world will be embraced – not “embraced”:
ABSORBED in the power of Sri Aurobindo’s thought.
Those who already are have the good fortune of being the first ones, that’s all. The Mother’s Agenda, February 16, 1972
It’s very interesting, you know, the greater part live in the past; a good number (they are more
interesting) live in the present; and just a few, an infinitesimal number, live in the future. That’s true.
Whenever I look at people and things I always get the feeling of going backwards! (gesture of
turning around and looking behind) I know (it’s not even “I know,” or “I feel,” it’s none of that), I AM
– I am ahead. In consciousness, I am in the year 2000. So I know how things will be, and… (Mother
laughs) it’s very interesting!
(long silence)
Three quarters of humanity are obsolete.
Yes! [Everyone laughs] »

Ce matin de bonne heure, comme presque tous les jours du mois de Février, je suis allée méditer dans la chambre du Matrimandir.

Et si à chaque fois l’expérience est différente, aujourd’hui le message était clair et puissant à nouveau.

Amour

Chose curieuse, mais en fait pas tant que ça puisque c’est Auroville, j’ai reçu plusieurs messages, totalement imprévisibles, de certaines connaissances.

Et toutes relayaient ce même mot, affirmaient ce même sentiment… amour.

Oui, il s’est passé quelque chose en conscience, les connexions sont là.

J’ai confiance, comme beaucoup d’autres, et nos espérances dépassent largement le simple cadre de la manifestation physique en ces moments d’agitation que nous traversons 🙏

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

2 Commentaires

  1. Elle est … très très magnifique, ta photo. Le mot qui veut venir est « sublime » – un mot que je n’aime pas beaucoup d’habitude mais là … il est pertinent. Parce qu’il m’évoque « subliminal ». Elle dit tout ce que j’aime, du plus vrai de mon coeur, dans les jardins du MM qu’on veut tant défigurer. Elle m’évoque « Existence » aussi, son adorable petit point d’eau au pied du rocher protecteur et tellement vibrant … Merci pour cette photo.

    Et sinon … j’ai bien ri : citer Mère en anglais plutôt qu’en VF, alors ça … why ? (Tu sais que les Agenda ont été traduits, en anglais, par une personne pas très recommandable?) Bon, je vais être charitable, je te mets l’original :

    « Dans cinquante ans, le monde, toute la partie réceptive (je ne dis pas intellectuelle, je dis réceptive), toute la partie réceptive du monde sera comme englobée – pas «englobée»: ABSORBÉE par la puissance de la pensée de Sri Aurobindo.
    Ceux qui le sont maintenant, ils ont l’avantage d’être les premiers. Voilà tout. »

    Et du coup je ne peux m’empêcher d’ajouter la suite :

    « Tu sais, c’est très intéressant: la majorité des hommes vivent en arrière; il y en a un bon nombre (et ce sont les plus intéressants) qui vivent dans le moment présent; et il y en a (peut-être un nombre infinitésimal) qui vivent en avant. Voilà.
    Moi, j’ai l’impression – j’ai toujours l’impression quand je regarde les gens et les choses, de faire marche arrière! (Mère fait te geste de se retourner). Et je sais (ce n’est pas même «je sais» ni «je sens», ce n’est pas cela), je SUIS – je suis en avant. Dans ma « conscience, je suis en l’an 2000. Alors je sais comment ce sera et… (Mère rit) c’est très intéressant!
    (long silence)
    Les trois quarts de l’humanité sont périmés.
    [Satprem] :Oui! (rire général) »

    « Les 3/4 » … le chiffre est charitable. Et donc, « toute la partie réceptive » ça fait vraiment, vraiment pas beaucoup du tout. Puisque, comme Elle le dit après, Elle est loin loin devant. Et alors, si on n’est pas un minimum tendu vers, ou baignant dans, ce que j’appelle « la mémoire du futur » eh bien … on ne peut pas être réceptif, puisqu’on n’est pas dans cette temporalité-là (ou « non-temporalité », plutôt).

    Bref … Hauts les coeurs !
    Je t’embrasse
    (Leyla et Tao vont bien ? Et les oiseaux, sont-ils toujours en vie, ou les ont-ils laissés mourir enfermés dans la volière …?)

    • Oui, 3 fois oui… merci, que dire de plus ?
      Difficile d’avoir le discernement nécessaire et de naviguer à vue, tu imagines, mais on avance en confiance avec toutes les personnes de bonne volonté.
      Bises d’ici et d’ailleurs.
      Et message passé à Leyla qui a remué de la queue, elle n’a pas oublié non plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.