La force de la bienveillance - Crédit photo izart.fr
La force de la bienveillance - Crédit photo izart.fr

« La force de la bienveillance »

26/12/2015 Bonjour à toutes et à tous,

La force de la bienveillance - Crédit photo izart.fr
La force de la bienveillance – Crédit photo izart.fr

La force de la bienveillance n’est pas forcément aussi criante que toutes les images d’horreur qui défilent sur les écrans de TV, de PC ou autre média.

En cette fin d’année 2015, il serait temps de lui donner le poids qu’elle mérite, même si sa portée ne bénéficie pas du même angle médiatique.

Comme si ces actes et ce climat de violence que nous avons rencontrés en 2015 s’engouffraient tout simplement dans un espace abandonné de tous.

Un peu comme si de partout où ne sont pas vécus et nourris du lien social, du partage, de la citoyenneté, de l’amour, nichaient haine, peur, frustration, survivants à la misère.

Multiplier les actes de bienveillance, au lieu de recenser les actes de malveillance, c’est une forme d’action tellement plus génératrice d’ondes positives et d’épanouissement !

Je me suis prise à rêver, une fois de plus, ça ne coûte rien de nourrir des rêves.

On pourrait par exemple, proposer aux jeunes collégiens de passer une semaine dans une maison de retraite, une caserne de pompiers, un hôpital, avec une ONG ou une association caritative…

Rien de tel pour éveiller leur altruisme et les encourager vers une démarche citoyenne.

Ça changerait de débusquer THE stage en entreprise, visiblement un fiasco, à voir la galère et le peu de motivation que cela constitue pour les jeunes, parents et employeurs…

La force de la bienveillance était entière dans les paroles de Jean-Marie Pelt qui vient de s’envoler ce 23 Décembre 2015.

Un passionné de nature, amoureux de la planète, cet homme toujours émerveillé et défenseur sans relâche des espèces végétales, animales, minérales, n’avait de cesse d’alerter sur les dérives humaines.

Et Denis Chessoux, dans son émission CO2 MON AMOUR, a eu bien du mal à étouffer ses sanglots en rendant hommage à son ami et collaborateur éclairé.

De cette année 2015, je retiendrai aussi le « Wir schaffen das » d’Angela Merkel.

Nous y arriverons… qui ose affirmer avec force cette bienveillance chez nous, où l’expression la plus courageuse semble de déposer anonymement un bulletin haineux dans l’urne ?

Où l’unique ambition des politiques semble d’engranger un maximum d’électeurs, à droite comme à gauche, tout en se tirant dans les pattes…

En 2015, il y aussi le geste de Priscilla Chan et Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, qui va céder 99% de ses titres à leur fondation caritative la Chan Zuckerberg Initiative.

Dans une lettre adressée à leur petite Max, nouvellement née, ils expliquent vouloir à travers cette fondation, rassembler des gens du monde entier afin d’avancer et de promouvoir l’égalité pour les enfants de la prochaine génération.

Priscilla and I are so happy to welcome our daughter Max into this world!For her birth, we wrote a letter to her about…

Posté par Mark Zuckerberg sur mardi 1 décembre 2015

 

Je laisse le mot de la fin à Banksy qui vient dernièrement d’installer une oeuvre sur les murs de la jungle de Calais.

Histoire de rappeler que the son of a migrant from Syria aurait aussi pu s’appeler Steve Jobs…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.