La méthode inclusive pour les nul·le·s - Crédit photo izart.fr
La méthode inclusive pour les nul·le·s - Crédit photo izart.fr

« La méthode inclusive pour les nul·le·s »

Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

29/10/2018 Bonjour à toutes et à tous,

La méthode inclusive pour les nul·le·s - Crédit photo izart.fr
La méthode inclusive pour les nul·le·s – Crédit photo izart.fr

La méthode inclusive pour les nul·le·s vient de sortir.

On avait déjà proposé d’adopter l’écriture inclusive dans les documents administratifs.

Mais c’était un gros mot, alors la proposition a été retirée.

On parle toutes et tous AU MASCULIN point barre.

PARCE QUE ÇA A TOUJOURS ÉTÉ LE MASCULIN QUI L’EMPORTAIT SUR LE FÉMININ, COMPRIS ?

Merde alors, ça fait pourtant des décennies qu’on vous le rabâche, des siècles que dis-je !

A part ça, pratiquer l’écriture inclusive sert donc avant tout à ne pas oublier le public féminin.

Mais bon voilà, notre gouvernement en mal de popularité a essayé de retourner le truc en sa faveur.

Et cette fois-ci pour faire branché et attentionné, on essaie de racoler du côté des… handicapé·e·s.

Vous aurez remarqué que je continue malgré tout à appliquer l’écriture inclusive à toutes et à tous 🙂

« L’école inclusive vise à améliorer la situation des enfants en situation de handicap dans les établissements scolaires ♿ »

Entre parenthèse il y a répétition dans la phrase pondue par le gouvernement…

On parle alors d’école inclusive.

Mais comme le mot magique a été prononcé, pourquoi s’en arrêter là ?

Allez on fait aussi dans le 3ème âge remastérisé sur le FB du gouvernement.

« Pour relever collectivement le défi de leur prise en charge et leur inclusion dans notre société… »

Comme un parfum dans l’air d’électrices et d’électeurs à reconquérir juste avant les élections ?

Ou alors est-ce grâce à l’énorme travail du lanceur d’alerte François Ruffin qui a prémâché le boulot à ses ami·e·s de l’hémicycle ?

A tel point que le gouvernement se voit forcé d’agir ?

Bon, je ne vais pas vous la refaire, vous savez à quel point j’admire et soutiens cet homme pour ses actions et convictions…

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.