« Lettre ouverte aux procrastinateurs »

10/02/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Angel
Angel

Demain, c’est décidé, je m’inscris sur un site de covoiturage et offre voiture et trajet en partage avec d’autres conducteurs solitaires qui se rendent dans la même zone d’activité professionnelle que moi.

Comme ça nous partagerons les frais et c’est très convivial de faire route à 2, voire plus si disponibilité.

A moins que je me décide à prendre un abonnement de car, j’ai entendu dire que d’autres collègues le faisaient déjà.

Tiens, je pourrais aussi mettre une petite annonce dans la salle de pause pour proposer ce service à mes collègues de travail ?

D’ailleurs hier, au boulot, j’ai vu partir à la poubelle un plein sac de feuilles de papier, au milieu de gobelets à café et de cartouches d’imprimantes.

Je vais suggérer à ma direction de mettre en place des bornes de récupération de papier et de recharges de cartouches.

Dans la foulée, je vais aussi souffler au boss d’organiser la récupération des déchets alimentaires du self, comme cela se fait déjà dans la commune de mes amis pour la cantine scolaire, je trouve cette idée géniale !

C’est vrai que je pourrais aussi m’impliquer dans une proposition de compostage collectif par exemple, ou de réflexion en faveur de la transition énergétique, en me servant des expériences d’autres municipalités.

En tous cas, le mois prochain, j’offre 3 places de libres dans ma voiture, comme ces amis qui me le proposent systématiquement lorsqu’ils se font une toile.

Et la saison prochaine, comme j’ai vu faire ma voisine, j’installe des récupérateurs d’eau pour arroser mon jardin, ça évitera de gaspiller de l’eau potable, celle qui tombe du ciel est gratuite.

Mais au fur et à mesure que se rallonge la liste de tout ces possibles, petit à petit l’envie me quitte…

Suis-je vraiment prête à modifier certains de mes comportements ?

Adopter un comportement instinctif pour me positionner individuellement, selon que je possède et que j’affiche, maison, voiture, piscine, vêtements…

Adopter un comportement rationnel pour cimenter ma relation à l’autre, convaincue que la coopération est l’ultime condition de survie de la première cellule sur terre jusqu’à moi…

Allez, je me donne encore une ou deux Petite chronique pour réfléchir !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.