Mâle ou femelle on aime tout le monde - Crédit photo izart.fr
Mâle ou femelle on aime tout le monde - Crédit photo izart.fr

« Mâle ou femelle on aime tout le monde »

Vous avez aimé :

14/08/2022 Bonjour à toutes et à tous,

C’est pas compliqué, mâle ou femelle on aime tout le monde dans mon jardin.

Ben oui, l’autre jour j’ai eu la surprise d’entendre une spécialiste du genre m’affirmer qu’elle détruisait systématiquement les pieds mâles.

Alors là, j’ai pas compris pour quelqu’une qui se réclame de permaculture et d’agriculture biologique.

Donc, elle sélectionne puis détruit systématiquement les pieds de papayer mâles… puisqu’il ne produisent pas de fruits.

Nous, dans notre jardin on a toujours laissé les mâles et les femelles cohabiter joyeusement au gré du hasard et des plantations !

Parce que premièrement n’importe quel papayer, mâle ou femelle fait une très bonne ombre de par ses larges feuilles découpées.

Que deuxièmement, ces grandes fleurs mâles même si elle ne produisent pas de fruits, sont très parfumées.

Troisièmement, c’est une excellente source de nourriture et un refuge pour tous les insectes volants ou non, papillons, abeilles, bourdons, punaises, fourmis…

Pour poursuivre, quatrièmement sans ces auxiliaires précieux, il n’y aurait pas de pollinisation des fleurs femelles, élémentaire !

Soit, il y a une variété de papayer hermaphrodite, mais je n’en ai jamais rencontré.

Enfin, mes recherches m’ont permis de découvrir que la feuille de papayer se consommait crue en un jus excellent pour nettoyer le foie.

Ensuite, vous avez une version cuite de jeunes feuilles, cuisinées comme des épinards.

J’ai même testé la tisane de fleurs de papayer qui, bien qu’un peu amère, se révèle être également un bon drainant pour le foie, comme tous les végétaux amers dans la nature.

Au passage, je vous rappelle quand même tous les bienfaits du fruit que produit l’arbre femelle, vert et cru râpé, cuit en compote, en jus frais à demi-mûr et bien sûr consommé mûr à point.

Un dernier point technique, la papaye contient de la papaïne plus des vitamines A, B1, B2 et C.

Ainsi 100 g de pulpe fournissent 32 kcal, 7,8 g de glucides et 64 mg de vitamine C.

Alors mâles, femelles et autres, vive la diversité, on aime tout le monde même chez les papayers !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan, vadavam de Pondicherry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:9,97 €
9,97 €
-0,00 € -0 %

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.