Manager pour les nuls - Crédit photo izart.fr
Manager pour les nuls - Crédit photo izart.fr

« Manager pour les nuls »

08/08/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Manager pour les nuls, je ne sais pas s’il existe dans la collection, sinon faudrait l’inventer…

Ah ben si, je viens de vérifier, il s’appelle Le management pour les Nuls, bravo !

Tiens, y’en a qui feraient bien de l’emmener sur la plage cet été, histoire de ne pas bronzer idiot·e·s.

Auroville, de par sa définition de ville expérimentale, n’échappe évidemment pas à la règle.

Managers improvisés, au féminin comme au masculin, ces chefaillons forment un épineux bataillon venus prendre leur revanche sur la vie.

Se refaire une vie à Auroville, là où nul ne connaît ton passé, ou si peu, un doux rêve.

Tentant de se la jouer quand on a en face de soi une population locale formatée par le colonialisme anglais.

Et qui, pour beaucoup, n’a pas eu accès à la scolarité.

Ou des Volunteers de tous horizons échoués ici dans l’espoir de décrocher accessoirement un job et surtout le précieux visa qui va avec.

Bon sauf qu’au passage, c’est important de ne pas oublier que le premier boulot à Auroville, c’est de travailler son ego

Sans cela, aucune issue pour avancer, droit dans le mur, Mère a été très claire à ce sujet.

Se rêver ·e·s de quelqu’un·e ou de quelque chose, ça reste malheureusement un mal bien commun sur terre.

La tentation est grande de récolter reconnaissance, honneur, gloire et puissance, mais avec plus ou moins de réussite et de succès à la clef.

Toutes celles et ceux qui croient que le changement commence… par les autres.

Ben non, toujours le même refrain, le changement passe par toi.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec cette cohorte de managers autoproclamés à portée de main, il y a matière à travailler sa mission.

Ben oui, l’idée est quand même de s’améliorer individuellement pour faire monter l’énergie du lieu ensemble.

Bref, j’ai fait ma part, à mon niveau, dernière étape à venir sous peu, promis, je vous raconte !

Parce qu’il se passe des choses étonnantes quand même…

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.