Mettre la daronne à l abri - Crédit photo izart.fr
Mettre la daronne à l abri - Crédit photo izart.fr

« Mettre la daronne à l’abri »

20/05/2021 Bonjour à toutes et à tous,

J’ai éclaté de rire quand il m’a dit t’inquiète pas pour la suite, on va mettre la daronne à l’abri

En parlant de moi, bien sûr !

Paraît que les chansons de rappeurs sont truffées d’expressions du genre.

Et que c’est aussi une des répliques du film avec Isabelle Huppert, La daronne.

Voilà, je ne connaissais rien de tout cet univers il y a quelques heures encore !

Tout ça parce que je lui ai dit en rigolant qu’il ne fallait pas oublier de me payer le restau, un jour.

Ben oui, un peu grâce à mon intuition du business, ce seront quelques tonnes de produit qui vont tomber si le marché se conclut.

Non, il se s’agit pas, mais alors pas du tout, d’une affaire de drogue 😆

Pour l’instant, top secret, c’est en phase d’élaboration.

D’ailleurs, il doit y avoir un truc dans l’air, parce qu’en ce moment, autour de moi ça déborde de grandes réalisations.

Ainsi, un de mes amis qui projetait de démarrer son activité d’hydroponie en fin d’année est déjà en train de faire ses premiers semis !

Un autre de mes proches, parallèlement à son activité professionnelle, met les bouchées doubles pour peaufiner THE projet artistique.

Bon, je n’en dis pas plus là non plus, juste que c’est musical

Et un autre encore vient de trouver son moyen d’expression comme rédacteur de mode au travers du storytelling.

Qui donc clamait, il y a déjà une trentaine d’années, que l’informatique était une voie bouchée et sans issue 🤣🤣🤣

Je vous vois, ne vous cachez pas, mesdames et messieurs les mages à 100 balles, heureusement que j’ai été sourde à vos prédictions

Voilà pour un peu dépeindre l’ambiance, je ne vous dis pas comment la spirale est vertigineuse pour qui sait la saisir au passage.

Bilan de l’opération, je ne dors pas une nuit sur deux à cause de mes neurones qui refusent de se mettre en mode veille…

Et que je t’envoie des messages à 3:00 du mat parce que ça vient de me traverser l’esprit 🤦🏻

Bon, le plus important dans l’affaire c’est de garder le rythme et de ne pas tomber d’épuisement.

Ah ben oui, sinon à tous les coups on va vous sortir le truc du, enfin de la, COVID…

Comment ça, vous n’êtes pas au courant ?

Vous ne saviez pas qu’on avait considérablement avancé en matière de recherche médicale depuis un an de confinement ?

Ah mais non hein, on ne parle plus de fatigue passagère, le diagnostique est implacable, COVID !

Une bronchite ? Jamais, c’est COVID !

Un rhume ? Jamais, c’est COVID !

Une rhino ? Jamais, c’est COVID !

Une angine ? Jamais, c’est COVID !

Bon allez, je vous laisse covider tout cela en paix, love et see you soon !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.