My tailor is Sund'art - Crédit photo izart.fr
My tailor is Sund'art - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« My tailor is Sund’art »

24/09/2016 Bonjour à toutes et à tous,

My tailor is Sund’art, qu’on se le dise !

Et je n’ai encore pas encore conversé, depuis le temps que je suis arrivée, avec un pondychérien qui parle un français aussi impeccable.

Si vous voulez savoir où il a appris la langue, rien de plus simple, allez lui rendre visite 😉

Et si je vous disais que son métier de tailleur, il le maîtrise parfaitement aussi ?

Ça vous ferait deux bonnes raisons d’aller le rencontrer dans son atelier !

A vous les robes, tuniques, cholis qui feront de vous THE princesse en tenue de soie colorée.

Avec de la broderie dorée et tout et tout, comme les filles aiment.

Quand vous verrez les trésors qu’il a réalisés pour moi…

Vous programmerez aussitôt un voyage spécial pour Pondy !

Une parenthèse, petite, car oui, je suis encore plus bavarde en Inde, mais je vous ai déjà expliqué pourquoi dans une autre Petite chronique.

J’ai remarqué que pour créer notre identité professionnelle et artistique, nous avons fait le choix du même jeu de mot lié à notre prénom^^

Lui, à partir de Sundar, a créé sund’art.

Cet espace loge son atelier de tailleur et une boutique de vente proposant toutes ses créations textiles.

La maison, les enfants, la cuisine, les cadeaux de naissance, articles de fête et prêt à porter féminin… votre bonheur est ici !

Je confirme donc, si besoin en était, qu’ici vous avez à faire à un professionnel.

Rien à voir avec la confection façon Pothy’s, pour ne pas la nommer, que je lui ai porté à reprendre…

Ah, parlons-en des finitions version industrielle 🙁

Mais ça c’était avant de connaître sa boutique, erreur de débutante en quelque sorte.

Surtout pour une amoureuse des tissus et de tout ce qui tourne autour,.

Voilà de la confection bien faite, du travail précis et soigné artisanal.

Certes, on ne sort pas indemne d’une longue tradition de couturier-e-s dans la famille.

De grand-oncle en tantes et de mère en fille puis en petit-fils, n’est-ce pas PMDF ?

Donc je les ai mes tenues de princesse 🙂

Même si les histoires de princes charmants… vous savez ce que j’en pense 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.