Ne pas confondre bois de santal avec bois de sandales - Crédit photo izart.fr
Ne pas confondre bois de santal avec bois de sandales - Crédit photo izart.fr

“Ne pas confondre bois de santal avec bois de sandales”

05/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Vous avez aimé :
[Total : 3   Moyenne : 4.7/5]
Ne pas confondre bois de santal avec bois de sandales - Crédit photo izart.fr
Ne pas confondre bois de santal avec bois de sandales – Crédit photo izart.fr

Je me suis demandée si à mon retour de voyage je parlerai (presque) couramment anglais.

Oui ben c’est pas interdit de rêver !

L’autre jour, devant l’étalage d’encens, c’est moi qui ait été prise d’un grand fou rire en faisant la répétitrice de français.

Effectivement quand on fait une traduction de l’anglais vers le français, prière de bien articuler.

En effet, il ne faut pas confondre bois de santal avec bois de sandales !

Pour le coup vous aurez compris que ce n’était pas moi qui me prêtait à l’exercice 🙂

C’est sûr que le plus dur est d’acquérir du vocabulaire, parce que les règles grammaticales de base, on les retrouve facilement quand on les a étudiées.

Par exemple, je ne dis plus jamais ever à la place d’always, à force de me faire reprendre…

Et même si je l’ai appris comme ça à l’école, ce n’est pas comme ça qu’on dit dans la vraie vie indienne 🙁

Bon, en parlant de sandales, je me souviens qu’avec M. nous avions le même dilemme.

Impossible de nous séparer d’une vieille paire de chaussures traînées de partout, sans plus d’éclat ni de toute première fraîcheur.

Mais tellement confortables… qu’elles vont encore bien encore faire une saison !

Des sandales pour ma part, des baskets pour la sienne.

Ben y’a rien à faire, je les ai encore mises dans ma valise cette fois.

Et je ne porte que celles-là, alors qu’une paire presque neuve ne demande qu’à fouler le sol indien 🙁

Je crois qu’il faudra qu’une bride lâche ou qu’un morceau se décolle pour que je m’en sépare.

Et pas de plan B cette fois, le magasin où je les avais achetées a fermé depuis belle lurette.

Ah ben oui, parce que c’était la deuxième paire achetée à l’identique…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.