Normalement c'est rapide quand tu meurs - Crédit photo izart.fr

« Normalement c’est rapide quand tu meurs »

22/11/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Vous avez aimé :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]
Normalement c’est rapide quand tu meurs – Crédit photo izart.fr

Normalement c’est rapide quand tu meurs ? que je lui demande sans lui laisser finir sa phrase.

Parce qu’il affirme que normalement c’est rapide… pour voir un docteur.

En attendant, nous sommes assis depuis 15 bonnes minutes dans la salle d’attente.

Et dire que tout ça est arrivé à cause d’une crotte de pigeon tombée sur la poignée de sa moto !

Qu’il a donc voulu nettoyer en mettant sa main… sous une gouttière, par exemple !

Or ce moment, il a involontairement caressé de la main une petite chenille postée au même endroit.

Et à la suite de cela, elle lui laissé en cadeau une cinquantaine de poils bien plantés dans la peau !

Autant dire adieu aux coco, bananes, papaye et autre ananas qui devaient remplir notre panier à provisions.

Car passé l’effet de surprise, nous nous dirigeons vers le centre médical le plus proche avec la photo de la chenille sur l’écran du téléphone…

Là, il ne me reste donc qu’à prendre mon mal en patience, le bout d’aloe vera cueilli à la hâte serré dans ma main.

La chenille est peut-être urticante, ou peut-être pas, nous allons bientôt le savoir.

Ben non, par conséquent, l’aide-soignante a juste frotté dessus un bout coup avec un coton imbibé de produit désinfectant 🙁

Ce qui a eu malheureusement comme effet de casser tous les poils ancrés dans la chair 🙁

Néanmoins, il a échappé à l’injection anti-histaminique.

Parce qu’on a vite tourné les talons après avoir réglé la note.

Et que le plus urgent sera de retirer tous les poils incriminés à la pince à épiler de retour à la maison…

Avant cela, nous reprenons rapidement le cours des choses là où elles s’étaient arrêtées, même si, en outre, nous avons raté la levée du courrier…

Cependant, même après cette délicate opération, la peau de J. reste enflammée.

Et nous nous interrogeons tandis qu’il continue à avoir des démangeaisons quotidiennes.

C’est ça, tous les jours, et dans l’après-midi plus précisément.

Je crains malheureusement que les dires d’une de nos amies indiennes se vérifient.

En d’autres termes, elle nous a annoncé que le phénomène allait durer 20 jours…

Et le plus remarquable c’est paraît-il, que cela se reproduit toujours à l’heure où l’incident est arrivé 🙁

Incredible India dit-on… alors inutile de chercher à comprendre !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.