Parcourir 6000 km pour rencontrer un inconnu - Crédit photo izart.fr
Parcourir 6000 km pour rencontrer un inconnu - Crédit photo izart.fr

« Parcourir 6000 km pour rencontrer un inconnu »

22/12/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Parcourir 6000 km pour rencontrer un inconnu - Crédit photo izart.fr
Parcourir 6000 km pour rencontrer un inconnu – Crédit photo izart.fr

Parcourir 6000 km pour rencontrer un inconnu, mais quelle idée ?

Et si vous appreniez un jour, par hasard, que quelqu’un de votre famille prépare aussi un voyage en Inde ?

De plus, à un mois près, aux mêmes dates que les vôtres, que feriez-vous ?

Et ben voilà, c’est comme ça que le pari le plus fou de se rencontrer s’est engagé !

Après quelques échanges de mail et de WhatsApp confondus, tout fut bouclé.

Ah oui, parce que pour la petite histoire, nous ne nous étions jamais rencontrés auparavant 🙂

Faut dire en outre que les familles sont grandes du côté de mes mère et père, respectivement 11 et 12 enfants !

Alors parcourir 2400 km à travers l’Inde pour tailler la bavette entre cousine et cousin, autant vous dire que c’est une broutille !

Bon, justement, en parlant de cela, oui la bavette, cela m’amène à vous dévoiler qui est ce personnage inconnu mais néanmoins illustre…

Pas moins que le seul Chef français qui exerce à Jaipur, au Buena Vista Resort !

Et ben voilà, au jour convenu, à 17:00 nous étions là tous trois, lui, J. et moi assis devant une tasse de chai avec le soleil couchant en fond d’écran…

What else ?

Comment décrire cette délicieuse sensation de se sentir du même sang à 6000 km de ses origines ?

De se sentir de la même famille même si nous ne l’avons que très peu évoquée, et à quoi bon du reste ?

Nous avions tant et tant à raconter de notre expérience indienne, des gens, des coutumes et bien sûr de la cuisine 😉

Ah la cuisine indienne… que de bonheur à déguster le large éventail de plats concoctés par Dominique à cette occasion !

Et quel plaisir de partager notre repas avec un chef qui parlait de son métier avec amour.

Quant à sa passion pour la fusion des saveurs franco-indiennes, j’étais déjà une convaincue de longue date 😉

Sept heures plus tard, la tête dans les étoiles, cette improbable rencontre quelque part sur la terre me 🙂

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.