« Petit parcours, grandes sensations »

26/06/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Peyzanin
Peyzanin

Dimanche matin…pour reprendre un air bien connu…nous sommes partis avec des amis faire un tour du côté de la Bourgogne du Sud.

On avait bien sûr prévu du soleil mais aussi des pulls et des impers, des chaussures de rechange, bref, y’a plus de saison ma brave dame !

Mais bon, nous avions un programme de choix pour passer une bonne journée, et la première halte s’est faite à Dompierre les Ormes (71) pour visiter l’Arborétum de Peyzanin, où près de 450 espèces d’arbres se côtoient sur 27 ha, créé en 1903  par la famille de Vilmorin.

Sur la même commune, on trouve aussi le château d’Audour, où sont passés, chacun à leur époque, messieurs Lamartine et Polanski.

Puis le programme nous a conduits à Paray le Monial, avec la visite de la Basilique du Sacré-Cœur et de la Chapelle des Apparitions.

Alors là c’est vrai que c’est très agréable d’être accueilli par un christ à bras ouverts plutôt que par une représentation du même personnage gisant à demi-mort cloué sur une croix…

Paray le Monial
Paray le Monial

Alors que nous partageons un pique-nique préparé avec amour, non loin de nous, des religieuses devisent en langue étrangère tout en jouant aux boules, vêtues de leurs grands habits blancs qui flottent au vent !

Et puis, ayant échappé à la pluie de justesse une fois de plus, nous plions bagage pour rejoindre les véhicules et poursuivre notre périple.

C’est alors que sur le parking, une grande inscription au sol me tape à l’oeil :

« CIVITAS FUCK YOU INTÉGRISTES DEHORS θ I θ FEMEN »

Evidemment elles doivent avoir du fil à retordre ici les Femen, on est au deuxième site religieux le plus fréquenté de France après Lourdes.

Surtout que Lourdes a été envahi par des trombes d’eau et fermé au pèlerins ces derniers jours…

Poursuite de la journée, nous remontons jusqu’au village de La Boulaye, pour un lieu insolite, noyé dans la nature : le Temple des Mille Bouddhas, rebaptisé depuis peu Paldenshangpa-la-Boulaye.

Paldenshangpa
Paldenshangpa

Les fresques extérieures, étonnantes de couleur sont en cours de restauration, travail de fourmi interminable.

Après une visite guidée très instructive sur les origines de l’implantation du Temple en 1974 et l’histoire des premiers moines venus du Bouthan, nous décidons d’assister à un office.

Les conques, tambours, cloches accompagnent étonnamment les prières.

Elles-mêmes débitées très rapidement par le Lama qui officie, nous mettons d’ailleurs un certain temps à tourner les pages dans le bon sens, sans toutefois arriver à lire aussi vite que sa parole…

Et puis retour à la case départ, non sans avoir dégusté un petit bout de clafoutis sans gluten, merci B., avant de reprendre la route !

Nous avons admiré les arcs-en-ciel sur le chemin du retour avec M. et J., me croirez-vous si je vous dis qu’il y en avait au moins sept dont un double ?

Bien à vous,

Isabelle

 [youtube]http://youtu.be/N7Dc1T1CLn8[/youtube]

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.