Président descends de ton piédestal - Crédit photo izart.fr
Président descends de ton piédestal - Crédit photo izart.fr

« Président descends de ton piédestal »

Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

12/11/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Hey, Mister Président descends de ton piédestal avant que quelqu’un ne t’en descende !

J’ai été frappée par l’horreur de l’actu, samedi dernier.

Un jeune homme s’immole par le feu devant le CROUS de Lyon, geste politique s’il n’en faut pour dénoncer l’enfer de la précarité.

Il y a peu, c’est une directrice d’école qui se suicidait au travail, dans un même geste désespéré.

Lors de mon dernier séjour en Inde, les Gilets jaunes faisaient leur apparition dans le paysage français.

Là je crains presque de rentrer dans un pays en ruine et mis à sac…

Et encore je modère mes propos, de peur que la police me cueille à la descente de l’avion 🙁

Manifestant·e·s pacifiques molesté·e·s, personnes blessé·e·s et mutilé·e·s dans d’autres cortèges… mais jusqu’où va aller la violence ?

Hey, Président descends de ton piédestal, car rogner APL, retraites, chômage… ce sont autant d’actes de violence rajoutés aux autres.

La communication non-violente devrait être au programme de tous les manuels scolaires, de toutes les écoles administratives.

Meilleure Vente n° 1
Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)
  • Ouvrage neuf. Disponible en stock.
  • Marshall B. ROSENBERG
  • Éditeur: La Découverte
  • Broché: 320 pages

Car céder à la violence, qu’elle soit verbale, physique, psychologique, c’est faire l’aveu de son impuissance ou de sa faiblesse.

A quand de vraies mesures et de vrais moyens pour enrayer le nombre croissant de féminicides, 128 à ce jour ?

Agiter le vieux spectre de l’immigration, franchement, y’a pas plus grave et plus urgent dans vos priorités ?

A mi-mandat, Mister Président, à part satisfaire celles et ceux qui vous ont posé sur ce piédestal, où en sont vos promesses ?

Abandonné l’objectif de placer la France en tête de la lutte contre les pesticides ?

Et pourtant l’écologie semble de plus en plus au coeur des préoccupations des habitant·e·s de notre pays, non ?

A moins d’un miracle, je ne vois vraiment pas comment vous allez faire pour rallier les français·e·s à votre cause…

Peut-être allez-vous enfin reconnaître vos erreurs, rectifier le tir et considérer l’avis de tout·e un·e chacun·e dans ce pays ?

Vous savez, c’est une des clefs du succès, mais faudra faire preuve d’humilité et avoir une bonne dose de courage, alors…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.