« Si tu n’espères pas, tu ne rencontreras jamais l’inespéré. Héraclite »

23/03/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Foire au Miel
Foire au Miel

Alors que je rentrais à pied et sous la pluie, après le dépouillement des bulletins de votes, j’ai soudain entendu une grande clameur au détour de la rue.

J’ai alors immédiatement pensé que la proclamation des résultats électoraux avaient fait des heureux, et cette explosion de joie m’a quand même étonnée…

Mais en levant la tête, j’ai pu voir, à travers la baie vitrée, l’écran géant qui retransmettait un match, ça m’a rassurée 🙂

Faut dire que la journée avait été bien remplie ce dimanche, et que je commençais à fatiguer « cérébralement » pour cause ce brassage humain intensif.

Tout avait bien commencé ce matin, avec mon passage à la 25 ème Foire au Miel et Produits biologiques, où la qualité des exposants est sans doute l’un des secrets de sa réussite, au même titre que l’équipe organisatrice très efficace et motivée.

Stands
Stands

Altern’info, initiateur de la foire et qui promeut entre autres, des valeurs citoyennes et écologiques, démontre sans cesse que son action est indispensable dans le paysage local.

Rater une édition de la Foire au Miel, c’est un peu comme rater le départ du printemps et c’est, chez nous, une tradition héritée de la grand-mère.

Espace jeux
Espace jeux

L’occasion de retrouver, durant cette journée, des amis de l’autre côté de la rivière ne manque jamais, alors que nos chemins ne se croisent pas forcément dans le village !

Parmi les acteurs locaux à découvrir ou (re)découvrir, notez vite dans vos contacts la sympathique et dynamique enseigne Défi Cartouches qui, en remplissant les cartouches d’imprimantes vides, me fait réaliser de substantielles économies depuis des années, merci Christine 🙂

Autre domaine, le Cellier du Baboin (Baboin, figure locale je vous le rappelle !), vous propose des vins issus de raisins biologiques, en vente sur son site en ligne, d’où j’ai extrait ces quelques lignes : « Nous vous rappelons que l’abus d’alcool peut être dangereux…….comme tous les abus et en particulier l’abus de pouvoir. Surtout ne buvez jamais seul(e) mais avec modération. »

Un grand classique du salon, où des proches y ont passé des heures, durant leur prime jeunesse, c’est l’espace enfants où cette année en plus du traditionnel coin Kapla, s’ajoutait un atelier papier avec perles, tissages qui a connu un grand succès.

Autre lieu, autre salon, se tenait à Lyon, le Salon du Randonneur où je mettais les pieds pour la première fois 🙂

Spécialités de la Maurienne
Spécialités de la Maurienne

Tout autant grouillant de monde mais version moins light que la Foire au Miel, les destinations les plus folles vous entraînent dans un tourbillon de nature, ciels étoilés, toiles de tente, glaciers, forêts, arbres, paille d’ici et d’ailleurs !

Coups de coeur pour les régions du Charolais, de la Maurienne, de l’Isère, du Jura, du Gard, de l’Auvergne… chacune-chacun se reconnaîtra dans les bons moments que nous avons passés ensemble 🙂

Bon allez, je ne vais pas faire comme tous les visiteurs de ce salon qui racontent aux animateurs des stands leurs souvenirs de vacances et de voyages !!!

Suisse
Suisse

J’aime le stand du Pays de Maurienne pour son joli décor local avec bottes de paille et spécialités régionales, celui de la Région du Languedoc, avec des extraordinaires olives de la variété Lucques.

Et devant le stand de la Suisse, je suis prête à fondre dans le décor, prête à monter dans un char sous la neige de Québec prête à grimper en haut de celui du Mont Blanc, prête à larguer les amarres sur celui de Saint Malo

Après ces kilomètre de randonnée sur des chemins surpeuplés, l’idée géniale de se poser en terrasse est tombée à l’eau…

C’est donc au milieu des motos dans le hall et sur les murs, que la pause s’est décidée au Café du Musée, une valeur sûre dans un lieu culturel très agréable, terrasse ouverte sur la Parc de la Tête d’Or par temps dégagé 🙂

Café du Musée
Café du Musée

Et oui, l’expo en cours au MAC s’appelle Motopoétique et elle est installée jusqu’au 20 Avril, qu’on se le dise !

Retour au village, dernier bain de foule dans les couloirs de la mairie prise d’assaut pour le dépouillement des bulletins de vote.

En rentrant, j’ai cherché la phrase du moment.

Et je me suis remise au boulot.

Si tu n’espères pas, tu ne rencontreras jamais l’inespéré. Héraclite

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.