Ton tour viendra d'oublier - Crédit photo izart.fr
Ton tour viendra d'oublier - Crédit photo izart.fr

« Ton tour viendra d’oublier »

Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

18/11/2019 Bonjour à toutes et à tous,

« – T’inquiète, ton tour viendra aussi d’oublier les dates de naissance et les prénoms 🤣🤣🤣« 

Sympa quand c’est dit sur le ton de la plaisanterie par un de tes proches…

C’est vrai que je moquais gentiment de sa grand-mère qui mélangeait tout !

Mais elle n’avait pas oublié de rapporter, alors qu’il lui avait cuisiné des moules-frites, mais qu’est ce qu’elles étaient petites, dis donc !

Certes, les moules de Bouchot ça n’a rien à voir avec les grosses d’élevages hollandais ou espagnols…

Bon peut-être qu’en outre ça me guette aussi la pagaille dans ma tête, mais j’ai jamais autant pété la forme.

Franchement ça me réussirait presque de prendre de l’âge !

J’entends au loin les appels du muezzin et soudain ça me rappelle les mille bruits de la ville.

Meilleure Vente n° 1
Provence to Pondicherry: Recipes from France and Faraway
  • Tessa Kiros
  • Éditeur: Quadrille Publishing Ltd
  • Édition no. 1 (08/27/2016)
  • Relié: 288 pages

Me reviennent alors en mémoires les défilés religieux, les réunions politiques, la foule qui grouille dans les rues.

Sans oublier tout.e.s les commerçant.e.s ambulants de la première heure, poissonnière, rémouleur…

Ça ne me manque pas vraiment, planquée au frais entre les arbres.

Mais si je me mange pas de pollution ici, par contre qu’est ce que je mange comme poussière 😫

Tiens d’ailleurs, en parlant de grand-mère, ma propre mère aurait eu 91 ans aujourd’hui.

Je me souviens bien des monologues que j’ai eus avec elle en mettant les pieds en Inde pour la première fois.

C’était en 2016, elle est morte en Décembre de la même année, peu après mon retour.

Cependant, ça m’arrive encore ces petits échanges en admirant les gens de ce pays, les fleurs, les parfums, les papillons aussi.

Sûr qu’elle aurait adoré.

D’ailleurs elle disait toujours qu’elle quitterait son village un jour pour aller vivre chez les pauvres, ça aurait pu.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.