Tourner le dos et partir - Crédit photo izart.fr
Tourner le dos et partir - Crédit photo izart.fr

« Tourner le dos et partir »

Vous avez aimé :

04/06/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Tourner le dos et partir, c’est exactement ce que j’ai fait !

J’avoue avoir été énormément influencée par Mère en cela, et j’ai donc intégralement suivi son conseil, surprise par cette mise en pratique immédiate et très concluante.

Elle-même dit bien que cela ne sert absolument à rien d’ingurgiter des quantités phénoménales de bouquins si ce n’est pas pour ensuite mettre en pratique ces apprentissages.

J’allais être servie, lorsqu’au lendemain de mes lectures, je recevais sur les réseaux sociaux un message de groupe dans lequel j’étais directement interpelée.

L’énormité de la question qui me visait, doublée d’un mensonge puisque ceci n’avait jamais été soulevé auparavant, m’inspira une première envie… de ne rien répondre.

Mais finalement si, je répondis, après traduction pour m’être assurée d’avoir tout bien compris.

Sans autre commentaire, je transférais à tout le groupe deux liens extraits de Wikipedia English.

On y trouvait non seulement l’identification de deux plantes, mais aussi leurs modes de culture, leurs provenances, leurs exigences et même leurs propriétés.

Il me semblait que je ne pouvais guère faire plus précis et plus complet pour aider quiconque à identifier les plantes qui poussaient dans 4 petites compositions en vente.

Et de ce fait renseigner la clientèle, paraît-il avide de renseignements et de conseils concernant leur entretien et leur identification.

Bien contente d’avoir dégusté mon assiette de french fries au village, ce midi-là, après quelques courses, je m’octroyais ensuite une pause gourmande dans une autre boutique.

En garant mon vélo, j’entendis alors quelqu’un m’interpeller.

Tiens donc, l’auteure du post reçu le matin même sur le groupe…

Après quelques échanges de banalités, je pris congé d’elle en me dirigeant vers la boutique lorsqu’elle réarma son débit de parole puis déchargea son agressivité contenue.

Bien évidemment, ma réponse en ligne ne l’avait pas satisfaite.

Alimenter le conflit, c’est malheureusement la façon d’exister de bien des personnes.

En m’éloignant, je répondis que tout était dans les liens envoyés au groupe.

Mais cela ne concernait que deux plantes, continua t-elle, et alors pour la troisième que j’ai identifiée ?

Ah non, désolée, lui dis-je, il n’y a que deux variétés de plantes, celle-ci n’y est pas, c’est une erreur.

Si si, même qu’une c’est une plante médicinale m’a dit un des clients… poursuivit-elle encore.

Ah ben si c’est un client qui l’a dit, il a sûrement raison alors ! lançais-je du tac au tac.

Sur ces bonnes paroles, ni un ni deux je tournais les talons, déjà assez éloignés, et mettais ainsi fin à la conversation.

Deux jours plus tôt, imprégnée des lectures de Mère en la matière, ses conseils pertinents étaient encore tout frais dans ma mémoire.

« (…) – For instance, one has decided not to chat, then…
 One meets somebody who chatters?
 No…
 One just turns one’s back and goes away! (Laughter) Very simple!
 Then the other person will be very angry.
 Eh?
 The other person will be very angry.
 So much the worse for him! (Laughter) So much the worse for him. This is exactly the instance, one of the instances I spoke about: not to care (…) » 

Vous voulez que je vous dise, aucune rancoeur, aucune colère, aucun arrière-goût ne m’a affectée à la suite de tout cela, inversion des rôles.

Dieu qu’il était bon mon gâteau au chocolat… et que je le méritais bien !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.