Tu me disais fonce ! - Crédit photo izart.fr
Tu me disais fonce ! - Crédit photo izart.fr

“Tu me disais fonce !”

17/12/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Tu me disais fonce ! - Crédit photo izart.fr
Tu me disais fonce ! – Crédit photo izart.fr

Tu me disais fonce !

“Fonce, on ne sait jamais ce qui peut t’arriver dans la vie !” alors que nous parlions de mes projets.

Tu me disais, tu me disais, tu me disais…

Maintenant, tu cours avec les loups dans des prairies bordées de chèvrefeuille de l’Himalaya.

Les mêmes que tu aimais tant dans le Jardin de la Rejonière, en octobre dernier, sous le soleil d’automne.

Chienne de vie, pourquoi ?

Pourquoi, pourquoi, pourq…

Toutes les larmes de la terre ne suffiraient à pleurer ton sourire.

Anne, ma belle, pourquoi ?

Et nos repas d’été sur la terrasse ?

Et nos fous rires entre copines ?

Nos confidences, nos colères, nos espoirs ?

Pauvres de nous, pauvres mortels qui n’avons que larmes pour pleurer notre misère…

Tu me disais “Quand je serai débarrassée de cette saloperie…”

Tu le murmurais, il y a peu encore.

La nuit d’hiver est constellée d’étoiles.

Froide est ma peine.

Et ton sourire aussi.

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.