Une pro du porte-bagage - Crédit photo izart.fr
Une pro du porte-bagage - Crédit photo izart.fr

« Une pro du porte-bagage »

Vous avez aimé :
[Total : 4   Moyenne : 5/5]

04/01/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Si j’avais su qu’un jour j’allais devenir une pro du porte-bagage !

A force de louer puis de rendre des scoots ou des motos et de rentrer à deux sur un seul vélo, je deviens experte.

Avec une main… sans les mains… j’arrive même à voir ce qu’il se passe devant, toujours assise en amazone 🙂

Mais pour les deux semaines qui arrivent, j’ai déposé mon vélo chez le prestataire parce que la Malaisie m’attend.

Et oui, trois mois en Inde déjà, et l’obligation de sortir du territoire tombe comme un couperet…

Heureusement, pour la suite des événements, j’ai fait une rencontre inopinée et en ai appris un peu plus sur Auroville.

Wait and see, l’Inde, c’est sans doute la meilleure école au monde pour apprendre la patience, et Auroville n’y échappe pas.

Ici, comme de partout, pour cause de vacances de fin d’année, c’est grouillant de personnes du monde entier.

Mes nouveaux voisins sont réunionnais, l’accent français les a poussé·e·s à engager la conversation, dixit B. 😉

En plus de la causette, je fais aussi quelques heures de dogsitting local parce qu’un chiot a atterri par hasard dans la résidence.

Et qu’il a la chance d’avoir plusieurs mamans d’adoption qui se sont relayées spontanément à son chevet 😉

Comme il, enfin elle, est très intelligente malgré son très jeune âge, dès que l’une s’absente, elle se dirige direct chez une autre !

Ainsi toute la journée elle bénéficie de bons soins et de câlins, en attendant qu’une âme charitable veuille bien l’adopter…

Je trouvais l’idée géniale de prendre soin d’un animal à plusieurs, selon les disponibilités de chacun·e.

C’est quand même dans l’esprit d’Auroville, le partage, et surtout si c’est pour éviter à une énième chienne de crever ?

Mais le règlement c’est le règlement, pas d’autres chien·ne·s ici que ceux du gérant, même si à deux leur intelligence est bien moindre…

Je quitte donc notre puppy funny, mais ce ne sont peut-être que des au-revoir, même si.

Bref, au copain qui disait craindre de s’ennuyer à Auroville s’il devait y résider, je pourrais tenir un journal de bord tant il s’y passe de choses !

Après, certes, ça ne regorge pas de boutiques en tous genre, ni de klaxons, ni de véhicules qui pétaradent, ni de temples animés jours et nuits.

Ben moi, je préfère m’endormir et me réveiller avec des chants d’oiseaux ou des jappements de chacals dans les bois.

Et que le soleil joue à cache-cache à travers les feuilles des grands arbres plutôt qu’à travers les câbles électriques et les étages d’immeubles.

Meilleure Vente n° 1
L'arbre à souhaits : Présence & Promesse de l'Inde
  • 162 Pages - 03/01/2004 (Publication Date) - Banyan (Publisher)

Bien à vous,

Isabelle

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.