Vivre avec une bête - Crédit photo izart.fr
Vivre avec une bête - Crédit photo izart.fr

« Vivre avec une bête »

06/08/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Vivre avec une bête - Crédit photo izart.fr
Vivre avec une bête – Crédit photo izart.fr

Vivre avec une bête, ça n’a vraiment que des avantages.

Pas un mot quand vous tournez les talons.

Juste tellement ravie de vous revoir.

Bon alors soyons clair-e-s et n’ayons pas peur des mots.

Partager son antre avec une bête, c’est beaucoup moins contraignant qu’on ne l’imagine.

Elle est déjà si peu exigeante côté attention, au quotidien.

Elle sait s’occuper et sortir seule, voire se coller dans un coin pour méditer, son occupation favorite, hormis manger et coincer la bulle.

Puis, vous suivant d’un oeil vaquer à vos occupations, elle n’émettra jamais un commentaire désobligeant ou un soupire agacé.

Même si vous avez décidé de passer une heure enfermée dans la salle de bain ou trois devant l’ordinateur sans la calculer.

Même après minuit.

Ensuite, si vous la laissez à la porte en partant par exemple, quand vous revenez elle est toujours là !

Et contente de vous revoir en plus, peu importe la durée de votre sortie 🙂

Même si ça a duré deux, voire trois jours.

Au pire, elle sait que vous avez pensé à tout et que la voisine est là pour s’occuper d’elle.

Autre point très important, elle fait son bazar à elle.

Et ne remet jamais en question votre mode de vie à vous.

Pas de surprise dans le placard, elle ne touche jamais à votre stock de chocolat.

Jamais l’angoisse du frigo vide, elle vous laisse carte blanche pour  le remplir.

Une fois pour toute vous lui avez dit que le lit c’était pour vous, et le panier pour elle.

Ou le poulailler.

Ou la niche.

Malgré quelques tentatives au début de se taper l’incruste, comprend illico, en un regard, qu’elle va gicler rapide.

Et s’en tient là.

Tout ça pour vous dire que mes poulettes, enfin…

Et pas qu’un peu, et pas qu’à moi 🙁

Donc j’ai bricolé une pancarte sympa pour les kids du quartier qui ne comprennent toujours pas.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.