Vous reprendrez bien une louche de confiture de noyaux - Crédit photo izart.fr
Vous reprendrez bien une louche de confiture de noyaux - Crédit photo izart.fr

“Vous reprendrez bien une louche de confiture de noyaux”

19/07/20127 Bonjour à toutes et à tous,

Vous reprendrez bien une louche de confiture de noyaux - Crédit photo izart.fr
Vous reprendrez bien une louche de confiture de noyaux – Crédit photo izart.fr

De toutes les prunes ramassées avec S. fallait bien en faire quelque chose !

Alors la solution a été vite trouvée, confiture pour tout le monde 🙂

Vous reprendrez bien une louche de confiture de noyaux ?

Mais vous avez bien lu, nous laissons les noyaux, nous, dans les confitures comme dans les clafoutis et non, on les mange pas, et non une fois de plus, personne ne s’est jamais étranglé avec !

N’en déplaise aux fines bouches habituées aux mélanges limpides, filtrés, homogènes et standardisés, les confitures de nos mères et grand-mères étaient ainsi faites et nous régalaient 😉

Ma grand-mère faisait aussi une extraordinaire confiture de tous les fruits mélangés, fraises, abricots, cerises, griottes, prunes mais aussi mûres, pommes et figues selon la saison.

N’en déplaise à la multiplication des supports visuels, les meilleurs souvenirs qu’on peut garder ne sont pas qu’optiques, ils peuvent tout autant être olfactifs et gustatifs 😉

Mais bon, comme je vous parle beaucoup ces derniers jours de grands-mères et de trésors de la nature, c’est l’occasion de faire allusion à l’aulne, dont nous avons ramassé quelques cônes en bord de rivière.

Je suis sûre que vous connaissez ces fruits, appelé aussi strobiles, si mignons et si ronds, qui se prêtent à toute sorte de décoration 😉

Et bien l’aulne, ou aune, ou encore vergne, verne, à écorce lisse et grise pour l’aulne blanc, ou crevassée et brune-noire pour l’aulne glutineux, donne un bois d’une qualité acoustique exceptionnelle.

C’est pourquoi il est utilisé pour la fabrication du corps des guitares Fender, notamment la célébrissime Stratocaster !

Et célèbre aussi pour constituer la partie en bois entourant… les bouteilles de Chartreuse 🙂

Voilà comment la nature est exceptionnelle et généreuse de toute sorte, bien qu’on en ait perdu la majorité des bienfaits, hélas, mais nous réserve d’autres surprises dont je vous parle bientôt 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.