« Environ 900 km plus tard »

16/12/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Georges Blanc - Intérieur
Georges Blanc – Intérieur

A peine 30 mn de route, et voilà qu’une pluie verglaçante nous oblige à quitter l’autoroute de Paris, celle-ci étant coupée pour cause de véhicules accidentés.

C’est à travers la plaine de l’Ain que nous allons retrouver une autre autoroute plus à l’Est pour continuer notre périple.

Ce vendredi 13 allait-il nous rendre superstitieux vus les premiers kilomètres pour rejoindre Pentling, notre ville jumelle bavaroise ?

Mais le hasard du chemin nous réserve une belle surprise, hormis le fait que la route soit bordée de magnifiques arbres d’un blanc immaculé, figés par le givre matinal.

En effet, au détour d’un chemin, nous avons rendez-vous avec le célèbre restaurant de Georges Blanc à Vonnas, où le meilleur accueil nous est réservé pour accomplir une mission très spéciale.

Un grand merci au major d’homme pour cette excellente prestation dans son propre rôle, alors que nous avons bientôt plus d’une heure de retard sur l’itinéraire prévu, et que nous disposons de peu de temps pour nous arrêter.

Rendez-vous est pris pour une étape un peu plus longue dans les meilleurs délais !

Mais si le brouillard ne nous laisse guère le loisir d’admirer le paysage environnant, heureusement, nous disposons d’un véhicule très spacieux dans lequel règne une chaude ambiance.

Pique-nique
Pique-nique

Une fois le départ donné, les conversations vont bon train, autour de… la gastronomie, comme d’habitude !

C’est d’ailleurs sur une aire d’autoroute ensoleillée que nous dressons une table magnifique autour des spécialités que D. nous a concoctées, entre Saint-Jacques au curry, truffes au pralin et autres spécialités bulgares.

Cependant, le reste du voyage jusqu’en Bavière se poursuit dans le brouillard, impossible de deviner les paysages autour de nous, une fois dépassée la région alsacienne pour gagner l’Allemagne.

Mais dans la voiture, les conversations vont toujours bon train et déjà nous abordons le marché de Noël du lendemain que nous allons préparer avec un stand de spécialités lyonnaises et de travaux d’artistes locaux.

Retrouvailles
Retrouvailles

Heureusement, la météo semble clémente, point de tempête de neige en vue, comme une précédente édition…

Nos hôtes régulièrement informés de la progression de notre équipe, c’est vers 19:30 que nous arrivons enfin à Pentling, environ 900 km plus tard, où sans plus attendre, B. et sa famille, que nous sommes ravis de retrouver, nous entraînent dîner joyeusement au restaurant Walba.

Pour D., point de répit, la bonne douche délassante rêvée après 11:00 de route, ce sera pour plus tard, il faut se mettre à table sans plus attendre et faire honneur à la cuisine locale dans une ambiance festive car il y a foule ce soir pour le spectacle comique !

Le bon repas aura raison de la fatigue, mais la soirée sera de courte durée à notre retour, le lit moelleux qui nous attend prend des airs de paradis 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.