Fisherman's Blues à Marseille - Crédit photo izart.fr
Fisherman's Blues à Marseille - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Fisherman’s Blues à Marseille »

02/05/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Désormais mon nouveau port d’attache s’appelle Marseille.

Marseille ma belle, j’ai quitté Toulon pour venir me promener sur ton Vieux Port.

Quelle différence avec ce que j’ai connu il y a dix ans de ce même quartier !

Place aux promenades maintenant, sur les grands espaces piétons où se croisent les touristes du monde entier.

Avant qu’ils ne s’engouffrent dans l’un de ces innombrables lieux plein de convivialité fleurissant de part en part.

Si mon dernier séjour à Marseille s’était fait de nuit, pour cause de déménagement intensif, je redécouvre tout cela tranquillement à la lumière du jour.

Mais sous un vent glacial 🙁

Courageuse certes, mais peut-être pas téméraire, alors ne comptez pas sur moi pour sortir le maillot !

Probablement que 13° ne suffiront pas à me motiver pour glisser un orteil dans les eaux pourtant si bleues de la Méditerranée 🙁

Marseille
Marseille

Des ruelles qui serpentent jusqu’à la mer grouillent de passants convergeant vers le Vieux Port.

La circulation est très dense juste avant de pouvoir nous glisser jusqu’à la première étape.

Mais là, curieuse surprise, près de notre destination, flotte sur le bâtiment voisin un drapeau connu.

Oui, nous sommes bien devant le Consulat du Cameroun, facile de se rappeler de l’adresse 🙂

Une fois grimpés les 2 étages, nous partageons un petit apéritif avec les occupants de ce qui pourrait s’appeler l’Auberge espagnole 🙂

Ici cohabitent d’abord M., skipper fraîchement débarquée.

Elle attend les visiteurs pour embarquer sur le plus grand Catamaran du monde, dixit la brochure.

Ensuite H., étudiant en Océanographie et néanmoins passionné de plongée sous-marine.

Puis J. étudiant en alternance dans le domaine des plantes aquatiques.

Que d’eau, que d’eau !

Teresa Hyland
Teresa Hyland

Rejoints ponctuellement par S. qui sort tout droit de La Friche avec des graff très décalés.

C’est en outre autour de la délicate opération de mise en eau d’un aquarium que nous trinquons.

Ainsi qu’à l’installation marseillaise de ces lyonnais, normands, brestois…

Désolés, pas de pastis pour nous, nous prendrons plus volontiers un Lambrusco bien frais !

Un peu plus tard dans la soirée, nous dévalons vers le Vieux Port.

Cependant que la nuit tombe, la Bonne Mère se détache sur fond de ciel rose des plus réjouissants.

Et là, après avoir poussé la porte de The Queen VictoriaTeresa Hyland et son groupe entonnent leur version du Fisherman’s Blues à Marseille, magique !

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.