Je me spécialise dans le désherbage de mégots - Crédit photo izart.fr
Je me spécialise dans le désherbage de mégots - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 2    Moyenne : 5/5]

« Je me spécialise dans le désherbage de mégots »

18/05/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Pendant que l’entourage met ses tomates en pleine terre, moi je me spécialise dans le désherbage de mégots.

Non pas les miens bien sûr, ceux des autres qui jonchent les espaces verts et moins verts entourant mon logement.

Ah ben non, je peux pas passer devant tous les jours et faire comme si je ne les voyais pas.

Et puis ça m’a donné une saine occupation pour m’occuper l’esprit et passer ma colère.

Suite au bus qui m’est passé sous le nez, lui.

Ben oui, avec 5 minutes d’avance, tandis que je lisais les affiches sur la devanture d’en face…

Et ben je remettrai ça à demain, sport pratiqué en outre longtemps et avec succès en Inde.

C’est pas grave certes, car il n’y a ni mort d’homme ni de femme !

Vous me direz, en plein soleil et en plein air ce n’est pas l’activité la pire.

De plus il n’y a pas de gestes inutiles pour protéger ma planète 🙂

En même temps, j’ai jeté un oeil sur ce qui commence à pointer dans mon jardin auto-géré.

Faut que je reprenne mon cahier de plantations pour voir qui est semé où 😉

Parce qu’à part les pois chiches indiens déjà bien drus, je ne reconnais pas encore toutes les petites oreilles qui pointent.

Puis après avoir mis au moins une centaine de mégots à la poubelle, j’ai rangés mes gants et enfin ouvert ma boîte aux lettres.

Et là surprise, j’avais un paquet d’une belle dimension qui m’attendait bien sagement !

Ah, ma chère Fifi a tenu promesse et m’a expédié depuis le Brésil son album de photographies dédicacé !

Merci, j’ai replongé délicieusement dans l’instant magique de notre belle rencontre à Jaipur ♥♥♥

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.