La Cerise était une bonne vache - Crédit photo izart.fr
La Cerise était une bonne vache - Crédit photo izart.fr

« La Cerise était une bonne vache »

Vous avez aimé :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

20/09/2019 Bonjour à toutes et à tous,

La Cerise était une bonne vache, c’est pour cela qu’elle portait une cloche.

La Bardane et la Pommette avaient des noms et des caractères tout aussi charmants.

Mais la Roussette qui mettait son pied dans le seau, lors de la traite, était punie à grands coups de tabouret sur le dos.

Après, une fois le lait écumé avec une passoire, on portait les deux seaux à la fruitière.

Dans la ferme, il y avait aussi des cochons, un jour ils ont mangé ma poupée qui était tombée dans le souilloir

Pour Noël, pas de sapin à la maison, y’avait les arbres dehors !

On chantait Mon beau sapin à l’école et De bon matin j’ai vu passer le train…

Dans l’église les gens faisaient la crèche, et on en mettait une petite à la maison, dans une boîte en carton.

La crèche c’était pour les gens croyants.

On ne parlait pas dans les familles paysannes, on ne racontait pas.

Tu disais aussi que la grand-mère Sophie, grande, mince, avait eu cette phrase à l’occasion de la naissance du 11ème enfant de ta mère.

C’est le dernier… et ce fut effectivement le dernier de la grande famille que vous étiez.

Et puis après j’ai noté que cette photo, où tu étais au balcon avec tes amies militantes, avait été prise Rue de Rennes à paris.

De même, tu avais évoqué la Rue de Vaugirard, la plus longue de la capitale.

Bon, cette dernière photo, j’ai fini par y mettre la main dessus, à force de rangements bien sûr !

Te voilà enfin dans la fameuse robe en tissu madras que tu aimais tant, et confectionnée maison s’il vous plaît 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.