« Le cœur d’Adrien bat pour une batterie »

07/11/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Cédric Chapuis
Cédric Chapuis

Parce que la vie d’Adrien Lepage bat au rythme de la batterie, je pensais que la salle du Café Théâtre Le nOmbril du mOnde serait remplie de batteurs en culottes courtes.

Et oui, le plus grand rêve d’Adrien serait de faire de la batterie, car autour de lui, depuis toujours, tout n’est que rythme.

Du ballon de basket dans la rue, tong, tong, tong, au couteau sur le hachoir, chlac, chlac, chlac… du carré de l’hypoténuse aux fables de La Fontaine… de la grosse voix de Bernard aux pleurs de maman…

Et puis les claques aussi, quand elles tombent, elles font splatch splatch !

Ah ça oui, il connait les claques de la vie

Club Custom
Club Custom

Parce que dans la vie d’Adrien, tout ne rime pas avec poésie.

Mais qu’importe, sa vie, elle, rimera avec batterie !

Alors tous les moyens sont bons, pourvu qu’il puisse prendre une paire de baguettes et plonger dans sa passion.

Même si autour de lui tout ne se passe pas forcément comme dans sa tête…

« Une vie sur mesure », la vie d’Adrien, défile avec sa cohorte d’émotions, ne laissant que peu de répit, entre entres fous-rires et dépits.

De et par Cédric Chapuis de la Cie Scènes Plurielles, cette pièce explore, avec une poésie rare, le paysage de l’enfance navigant à travers un certain regard.

DTX950K
DTX950K

Nous portant des rythmes les plus swing aux plus heavy, les dialogues de l’artiste avec sa batterie sont autant de prouesses qu’il nous fait partager sur scène.

D’ailleurs Yamaha musique est devenue officiellement partenaire du spectacle en 2011, dotant l’artiste des deux batteries que vous pourrez découvrir sur scène.

Les épisodes de sa vie d’enfant toujours un peu décalé se succèdent ainsi, entre mélange de musique et de textes, ils nous entraînent de rebondissements en rebondissements jusqu’à la fin de l’histoire, pour le moins impressionnante…

Urgent, vous avez jusqu’à dimanche 10 Novembre 17:00 pour découvrir en famille toute la magie de cette pièce musicale à Lyon, elle sera ensuite à l’affiche en région parisienne puis dans l’est et le centre de la France, en Suisse…

Et la prochaine quinzaine, programmez une soirée pour aller voir « 23-F Côté hublot », une histoire d’amour au goût bulgare, du même auteur, au même endroit, avec Tsvétomira Simova, tout est dit !

Au fait, il y avait bien un petit batteur, à la fin du spectacle, qui est venu timidement demander à Cédric Chapuis de lui dédicacer ses baguettes…

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.