Le confinement en Inde doit être horrible - Crédit photo izart.fr
Le confinement en Inde doit être horrible - Crédit photo izart.fr

« Le confinement en Inde doit être horrible »

Vous avez aimé :
[Total : 3   Moyenne : 5/5]

02/06/2020 Bonjour à toutes et à tous,

« – Le confinement en Inde doit être horrible, me disent mes clientes.
– Ha ha…
– Ben, moi je leur réponds que ça n’a pas l’air si horrible pour toi quand même, vu ce que tu m’en dis…
– Ah ben oui, Auroville c’est différent du reste de l’Inde !
– Tu peux me raconter encore que je ne fasse pas d’erreur dans ce que je leur réponds… »

On a passé plus de 2 :00 au téléphone…

Plus je racontais, plus il voulait en savoir !

Alors je lui ai envoyé une photo de Mère, celle posée sous mes yeux.

Et puis il voulait voir aussi Satprem.

Alors je lui ai envoyé peu après une interview qu’il avait donnée.

Et puis il a voulu savoir comment était le Matrimandir.

Et ensuite comment c’était dedans, quand on entrait.

Et les jardins autour…

Alors je lui ai dit on va regarder une vidéo ensemble.

J’ai fait 1,2,3… et alors on a fait défiler notre vidéo simultanément, à presque 8000 km de distance 😊

Comme ça j’ai même pu faire les commentaires en direct.

Je lui ai montré le chemin que j’avais pris quelques heures auparavant dans les jardins du Matrimandir.

Et la mer qu’on devine au loin derrière la crête des arbres.

Et la descente qui s’amorce jusqu’au lotus.

Mais il a été encore bien plus impressionné par la visite intérieure virtuelle.

La longue montée en spirale jusqu’à la chambre.

Le marbre blanc de partout.

Et le rayon du soleil qui vient éclairer la sphère de cristal en son centre.

Il était émerveillé…

Alors j’ai commencé à lui raconter comment Mère parlait des cellules.

Et de la communication entre toutes les cellules de tout ce qui peuple la planète.

Y compris… les brosses à dents !

Il m’abreuvait de questions.

Il voulait tout savoir, il voulait tout comprendre, lui qui pressent déjà toute chose mieux que quiconque.

Oui c’est cela, il y a un cheminement, les choses prennent sens petit à petit.

Et chacun a les expériences qui lui correspondent, disait encore Mère.

Mais retiens bien que tout n’est qu‘illusion

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Et oui, la chance d’être à Auroville…. Bien loin de tous les « vrais » problèmes de l’Inde et surtout du principal, la FAIM ! en ce moment depuis quelques semaines des centaines de milliers de travailleurs journaliers rentrent dans leurs villages, les bus sont bondés, il faut attendre des jours entiers pour pouvoir en trouver un pour aller jusque chez soi dans les montagnes himalayennes ou dans les plaines le long du Gange. Plus de travail, plus d’argent, plus rien à manger et plus d’avenir. Effectivement, Auroville, c’est une Inde de rêve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.