Les pédiatres c'est pour les enfants - Crédit photo izart.fr
Les pédiatres c'est pour les enfants - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Les pédiatres c’est pour les enfants »

16/12/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Les pédiatres c’est pour les enfants naissants, et les gériatres c’est pour les enfants vieillissants.

A chacun son spécialiste, selon son âge.

En début de vie, ce sont d’abord les parents qui emmènent leurs enfants en consultation.

Et ensuite, en fin de vie, ce sont les enfants qui emmènent leurs parents en consultation.

Je ne vois pas où est le problème, c’est la même chose, mais pas au même âge.

Et si par exemple les parents grognent et refusent d’y aller ?

Et ben c’est exactement comme pour les enfants, ils ont beau rechigner et rouspéter, on les emmène quand même !

D’ailleurs, on devrait préconiser des examens de prévention et remboursés par la sécu, à partir d’un certain âge.

Tout comme on le fait pour les enfants nouveaux-nés.

Ça ne serait pas du luxe de dispenser des conseils d’hygiène alimentaire et d’hygiène de vie à nos aîné·e·s.

Au lieu d’entendre ce refrain à la con qui tourne en boucle sur les ondes ces jours : « Grippe : pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination ».

N’avez-vous pas compris comme moi, dans cette campagne, que si vous n’êtes pas vaccinés, vous irez droit à l’hôpital ?

Les labos ont du encore bien se gaver pour cette nouvelle campagne 2015-16.

Avec le vaccin gratuit pour les 65 ans et plus, les femmes enceintes, les personnes obèses…

  • Près de 2,9 millions de consultations pour syndrome grippal
  • Plus de 3000 hospitalisations signalées par les services d’urgences
  • 1597 cas graves de grippe admis en réanimation
    —> 84% avaient un facteur de risque
    —> Plus de 50% n’étaient pas vaccinés
  • Excès de 18300 décès toutes causes, concernant à 90% les sujets âgés (65 ans et plus)
  • Le coût de l’épidémie de grippe 2014-2015 a été de 180 millions d’euros.

LES CHIFFRES CLÉS DE L’ÉPIDÉMIE DE GRIPPE 2014-2015, source Ministère de la santé.

Le tableau ci-dessus laisse clairement apparaître qu’environ 50% des personnes vaccinées contre la grippe ont quand même été admises en réanimation.

Pour cause de grippe.

Il paraît d’ailleurs que la popularité du vaccin ne cesse de baisser d’année en année, personne ne se demande pourquoi ?

Un certain Ministère de la santé ne serait-il pas des fois à l’origine d’un gros gâchis financier, lors d’une précédente épidémie nommée H1N1 ???

Enfin, comme je disais plus haut, ça a profité à d’autres.

18300 excès de décès toutes causes enregistrés dont 90% sont des personnes âgées de 65 ans et plus ?

Rien n’apporte la preuve qu’ils sont morts à cause de la grippe, dans ce tableau !

Pas étonnant qu’il y ait de moins en moins de convaincus des bienfaits du vaccin…

Bref, rien de tel que la bonne vieille méthode d’approcher quelqu’un de malade, souvent fortuitement.

Et de faire confiance à votre corps pour qu’il produise ses propres anti-corps.

Parfois ça peut vous ficher à plat 2 ou 3 jours, le temps que la mécanique puise dans ses réserves pour réagir à l’envahisseur.

Mais généralement, après vous passez tout l’hiver tranquille.

Pour ma part, côté prévention, j’ai bien sûr mes favoris avec les anti-grippe naturels, et homéopathiques.

Car la vaccination, c’est pas une obligation, pour paraphraser le Ministère…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.