Mandela héros enfin libre - Crédit photo izart.fr
Mandela héros enfin libre - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

« Madiba héros enfin libre »

06/12/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Il est des grands hommes comme des grandes femmes.

De celles et ceux qui ont subi l’injustice jusque dans leur être, jusque dans leur chair.

Et qui l’ont combattue.

Et fait de ce combat leur raison d’être, leur raison de vivre.

J’entends ce matin parler de la génération Born Free.

C’est à dire celle qui est née libre en Afrique du Sud, à la fin de l’Apartheid.

Ça me donne froid dans le dos…

Je me demande à quelle légitimité on a pu, un jour, se référer pour affirmer être supérieur à un autre habitant de la même planète ?

Et avoir des droits de vie et de mort sur son existence ???

Ou plutôt de quel déséquilibre, de quel aveuglement ou même de quelle peur peut-on être habité ?

J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre.

Nelson Mandela

Effectivement, le courage n’est pas la qualité partagée par le plus de gens sur terre.

L’annonce du décès de Nelson Mandela me renvoie, comme en écho, à cette conférence à laquelle j’ai assisté récemment.

C’était dans le cadre du Festival Mode d’emploi : L’héroïsme, une valeur d’aujourd’hui ?

Mandela, revenu si souvent sur les lèvres des intervenants, était cité comme un héros de paix.

Alors qu’autrefois le héros asseyait sa notoriété sur des actions de guerre.

Et qu’aujourd’hui il est messager de paix, celui qui résiste.

Oui les messages changent, oui les temps changent, oui les esprits changent.

Nelson Mandela, héros des temps modernes a mis sa vie en danger pour défendre des idées.

Il a eu des prises de risque intellectuelles, toute la vie de ce grand homme en a fait un héros.

Ni victime, ni champion, il a osé entrevoir un horizon, apporter un espoir de vie pour ses semblables et tout un pays.

Mais celui que d’aucuns nomment héros peut passer pour terroriste aux yeux des autres.

Selon que son action plaise ou déplaise…

Ainsi, à l’annonce de la libération de Mandela en 1990, c’est le leader du FN, J.M. le Pen fait un malheureux commentaire.

« Ni ému, ni ravi…en raison d’une espèce de méfiance à l’égard des terroristes quel que soit le niveau auquel ils se situent » affirme t-il.

Mais c’est aussi vrai pour les résistants français, femmes et hommes, qui ont adopté des comportements héroïques pour libérer le pays de l’occupation.

Durant la dernière guerre, les occupants et ceux qui les cautionnaient ont considérés comme terroristes les réfractaires à la doctrine nazie

Aujourd’hui, le lit du matérialisme n’est plus fait de l’étoffe des héros.

Le modèle commence à s’user, et les gens sont en quête d’autres valeurs.

A chacun ses héros, mais aussi à chacun sa part d’héroïsme, aussi infime soit-elle, elle n’est jamais vaine.

 En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant.  Nelson Mandela

Madiba héros enfin libre, tu peux reposer en paix.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Nelson Mandela a fait don de sa vie aux opprimés, il a sacrifié sa liberté pour son peuple !!
    Le message de ce grand homme doit continuer d’être transmis de générations en génération …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.