Merveilleusement bien ailleurs - Crédit photo izart.fr
Merveilleusement bien ailleurs - Crédit photo izart.fr

« Merveilleusement bien ailleurs »

03/10/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Merveilleusement bien ailleurs - Crédit photo izart.fr
Merveilleusement bien ailleurs – Crédit photo izart.fr

21° degrés dedans, 21° degrés dehors.

Lorsque j’ai ouvert la fenêtre de la salle à manger, un bruit caractéristique montait d’en bas, mêlé aux cris des enfants dans la cour de récréation.

J’entendais couler la rivière !

Sensation soudain d’une immense plénitude…

Merveilleusement bien ailleurs.

Ce matin, la brume couronnait les montagnes alentours, couvertes de feuillus plus rouges, jaunes, verts, pourpres ou orangés les uns que les autres, à travers la fenêtre de ma chambre.

Merveilleusement bien ailleurs.

Des chèvres sauvages bondissent sur les pentes d’en face, on les voit bien d’ici… et même parfois des chevaux descendent jusque dans le village, me dit la voisine.

Faut absolument que j’aille dans la garrigue cueillir du thym et du romarin, mais patience, ce n’est qu’une question de temps.

Merveilleusement bien ailleurs.

Aujourd’hui, j’ai pesté contre les tringles à rideaux de douche ajustables.

On les garde toutes, une fois inutilisées, et quand il en faut une, impossible de trouver dans le stock la dimension idéale 🙁

On devrait toutes les donner quand elles ne servent plus… non j’ai pas dit JETER !

Idem pour les tringles à rideaux, j’en avais un bon lot acheté lors de la liquidation d’un magasin.

Pensez donc, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, une seule correspondait à mes mesures

Qu’à cela tienne, dans la cave, d’un bon coup de scie à métaux, j’ai donné la dimension adéquate à une trop grande longueur pour compléter la paire 🙂

Ben oui, j’attendais impatiemment la réponse de J. qui avait procédé au démontage, lui seul savait où il avait rangé le tout, et rien ne venait 🙁

Et bien sûr, une fois mes rideaux posés, j’ai mis la main, au fond d’un sac, sur l’objet tant convoité…

Il n’empêche que devant ma tasse de Yogi Tea, ce soir, j’ai une pensée émue pour les litres de tisanes Idées Claires ingurgités durant des mois !

« Life is a chance. Love is infinity. Grace is reality. » pour moi ça a marché.

Merveilleusement bien ailleurs.

Bien à vous,

Isabelle

YOGi TEA AD from Seven Devils on Vimeo.

2 Commentaires

  1. Bonjour Isabelle,
    Si j ai bien compris tu continues la vie … Ailleurs.
    Ou que tu sois je te souhaite le meilleur … Merveilleusement bien
    Tu récoltes ce que tu as semé, belles pensées à toi
    Grosses bises :))))

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.