Ne pas avoir ses 4 phares - Crédit photo izart.fr
Ne pas avoir ses 4 phares - Crédit photo izart.fr

« Ne pas avoir ses 4 phares »

Vous avez aimé :

24/09/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Il ne doit pas avoir ses 4 phares, lâche t-il dans la conversation, provoquant l’hilarité de toutes et de tous !

J’avais encore jamais entendu cette expression qui ferait soupçonner un manque de neurones chez un individu 🙂

Certes, ces rires, ces bons et beaux moments partagés avec des ami·e·s de coeur ne se font pas sans un petit pincement.

Mais ma dernière virée Occitane avant la migration hivernale, j’ai le plaisir de ne la partager qu’avec des personnes qui me sont chères 😉

Dernière mise au point pour trouver des contacts, monter une charte ou cibler des objectifs, motivé·e·s les ami·e·s, bravo !

Et Vivement le mois de Mars comme se plaît maintenant à lancer à la cantonade un autre mobilisé pour les Municipales 😉

Dernière randonnée à la Montagne des Cornes avec une amie, juste pour braver les gros nuages noirs qui ne voileront pas notre amitié.

Même mon petit jardin a bénéficié de mes derniers soins, alors que je lui apportais une bonne couche de mulch pour passer l’hiver.

Et surprise au printemps prochain de découvrir ce qui aura bien voulu pointer son nez… ou pas !

En attendant, l’administration continue de faire dans le comique, puisque c’est le style autour de moi en ce moment 🙂

Figurez-vous que comme l’an dernier, j’ai voulu faire une procuration en ligne.

Mais après quelques jours d’attente, elle a été refusée…

Enfin, quand je dis l’an dernier, je le dis avec humour, parce que ça fait des années que la Poste a buggé, non ?

Ah oui, je fais des procurations en série en ce moment.

Et je vous dis pas comment ça occupe sa femme !

Surtout quand le Net n’est d’aucun secours, car certes, derrière les machines il y a des hommes et des femmes…

Donc, moi et mon nom composé ne rentrons définitivement pas dans les données pré-enregistrées.

Alors, une fois de plus, j’ai pris mes documents sous le bras.

Et me suis dirigée vers le bureau de poste du village, heureusement à 5 mn de la maison 🙂

Stupeur soudain devant la porte fermée, même en ayant bien relevé les nouveaux horaires d’ouverture impossibles à mémoriser.

Une fois de plus, je ne sais pas si vous allez me croire à la longue, le sort s’est acharné contre moi.

Une affichette scotchée sur la porte annonçait que… le bureau était exceptionnellement fermé ces vendredi et samedi précisément !

J’ai donc repris ma voiture pour effectuer les 24 km AR qui me séparent du prochain village 🙁

Ça aussi, vous allez aussi bientôt le savoir par coeur…

Et poireauté une bonne vingtaine de minutes pour faire établir la fameuse procuration à La Poste.

Conclusion, voilà comment, dans sa journée, on perd une heure pourtant bien précieuse en ce moment…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.