Recette N°253 - Ginger ale - Crédit photo izart.fr
Recette N°253 - Ginger ale - Crédit photo izart.fr

“Recette N°253 – Ginger ale”

16/05/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Bon, maintenant que vous vous êtes bien fait la main, après le kéfir de fruit de la semaine dernière, on va s’amuser un peu avec cette Recette N°253 – Ginger ale.

Ben oui, vous savez faire du basique, améliorons la chose goûteusement.

Oui, j’ai eu la curiosité de faire avec le gingembre ce qu’on appelle un Ginger ale.

Franchement c’est très simple à réaliser et je vous épargne tout le fastidieux de faire un levain de gingembre puisqu’on a… du kéfir sous la main !

Et puis si l’aventure vous tente, vous allez vite faire comme moi et essayer un tas d’autres choses pour aromatiser le kéfir, l’anis étoilé, la rosella, la mandarine…

Bref, vous connaissez le truc, c’est en faisant que les choses se font et que les idées viennent.

On pourrait parler d’effervescence, ce qui est bien de circonstance !

Et bravo à l’Inde qui a forcément influencé les anglais dans l’élaboration de ce divin brevage…

Au fait, Canada Dry, ça vous parle ?

Bien à vous,

Isabelle

Sans glutenVégétarien

Recette N°253 – Ginger ale

  • Un litre d’eau
  • 2 ou 3 CaS de sucre roux
  • 1 gros rhizome de gingembre
  • 1 verre à liqueur de kéfir prélevé en deuxième fermentation

Commencer par écraser sur une planche avec le plat d’un couteau le gingembre non épluché mais bien brossé sous l’eau.

Dans une casserole, faire chauffer ensemble l’eau, le gingembre bien écrasé et le sucre.

Après un tour de bouillon, couvrir et laisser infuser.

Longtemps si ça vous dit et que vous aimez le gingembre autant que moi !

Apres complet refroidissement, verser dans deux bouteilles à vis de ½ litre chacune, c’est plus pratique à transporter et à conditionner au frais.

Ensemencer avec le kéfir deuxième fermentation, fermer les bouteilles.

Attention de bien laisser s’échapper le gaz tous les jours, voire deux fois par jour s’il fait très chaud, parce que le mélange c’est très pétillant.

Au bout de 24:00 pour moi en Inde, la fermentation est amorcée.

Placer les bouteilles toujours fermées au frigo pour que ça se poursuive tranquillement.

Attention à ne pas laisser trop longtemps la bouteille hors du frigo ou la boire rapidement.

La fermentation reprend vite en se réchauffant, gare !

De la même façon, j’ai fait des infusions de rosella mises en fermentation après, je vous jure que ça change de la tisane !

Bonne dégustation !

Partagez votre expérience autour de cette recette et postez votre photo avec le hashtag #izartRecettes sur instagram !  

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.