Un petit coin tranquille - Crédit photo izart.fr
Un petit coin tranquille - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

« Un petit coin tranquille »

21/08/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Quand je m’absente pour quelques heures, j’ai souvent un petit souci.

Partagé par beaucoup de mes congénères féminines.

La gente masculine aussi est affectée, rassurez-vous, mais plutôt à partir d’un certain âge.

Et quand on voit ces messieurs qui se lèvent de table ensemble non pas pour aller fumer, on se dit, tiens, c’est la prostate

Tout cela reste bien sûr de bonne guerre, car pour nous autres femmes, c’est bien trop souvent que nos particularités sont portées à l’ordre du jour.

Ragnagna par ci, ménopause par là, bref, on connait le refrain.

Donc voilà le problème, trouver un petit coin tranquille, propre et facilement accessible pour satisfaire un besoin naturel.

Oui parce que dans la nature, c’est facile à résoudre.

D’ailleurs, nos routes françaises ne sont-elles pas jalonnées d’hommes faisant admirer le paysage à celle qui fait l’objet de toutes leurs attentions ?

Me voilà donc en train de pousser la porte d’un de ces lieux d’aisance très convoités.

A l’étage d’un restaurant assez chic, où nous nous sommes installées en terrasse avec R.

Toilettes porte femmes, bien sûr.

Si cela peut paraître bizarre que je le précise, c’est que dans d’autres pays, comme l’Italie, le lieu est unique et commun aux deux sexes 🙁

Ce qui ne manque pas d’attirer la colère des allemands en voyage là-bas, je l’ai constaté…

Ici, l’espace est non seulement spacieux, très propre et avec de la musique.

Sur le meuble du lavabo, une petite corbeille ne manque pas d’attirer ma curiosité…

Mesdames, vous avez à votre disposition entre autre des tampons, un déodorant, de la laque et une crème pour les mains.

Faisant part de mon étonnement à mon amie, celle-ci s’inquiète alors de savoir si cela ne se pratique pas ainsi en France.

Dans un éclat de rire, je lui réponds que ça ne resterait pas 5 mn chez nous !

Chose qu’elle ne manque pas, à notre retour, de raconter à la famille, également bien étonnée du comportement français…

Bon, j’ai quand même voulu tester mes dires auprès de mon entourage, de retour en France.

A peine cette découverte exposée à mes amis, le commentaire fut immédiat :

« Oh ben ça resterait pas 5 mn chez nous ! »

Je savais déjà qu’en Irlande, lorsque les restaurateurs reçoivent un groupe de français pour déjeuner, ils remplacent les serviettes en tissu par des serviettes en papier.

Je pense qu’à Regensburg, ils n’ont pas encore eu trop leur visite…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.