Violences envers les femmes ad libitum ? - Crédit photo izart.fr
Violences envers les femmes ad libitum ? - Crédit photo izart.fr

« Violences envers les femmes ad libitum ? »

Vous avez aimé :

16/05/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Violences envers les femmes ad libitum ? que je me suis désolée récemment, à la lecture de nouvelles révélations…

En 2016 déjà, dans une Petite chronique, je lançais l’alerte car un rapport des Nations Unies relevait que jusqu’à 70 % des femmes sont victimes de violences au cours de leur vie.

Oui, c’est cela, un risque bien plus grand que le cancer, les accidents de la route, la guerre et le paludisme réunis !

Et en 2022, les violences faites aux femmes continuent, malheureusement de partout dans le monde.

Ces jours, une membre des Pussy Riot, Maria Aliokhina, opposante à Vladimir Poutine, assignée à résidence et visée par une nouvelle peine de prison s’est définitivement enfuie.

En effet, c’est sur un vélo, habillée en livreuse de repas à domicile, qu’elle a réussi à s’échapper pour rejoindre, grâce à des complicités, la frontière avec la Biélorussie.

Par la suite, après plusieurs tentatives infructueuses, elle rejoindra les autres membres de son groupe en Lituanie, objectif atteint et concerts à l’affiche !

En France, lutter contre les violences faites au femmes était la grande cause de la campagne du premier quinquennat d’Emmanuel Macron.

Le bilan du collectif #NousToutes est effarant : 622 victimes à l’issue du quinquennat !

Elles sont où les mesures promises pour agir contre ce massacre ?

Depuis 5 ans, en France, c’est encore et toujours une femme qui meurt tous les 3 jours en raison de son genre…

88 féminicides en 2017, 128 en 2018, 156 en 2019, 106 en 2920, 129 féminicides en 2021… quid pour 2022 ?

Dimanche 11 Mars 2022 , le nombre des féminicides est porté à 51, avec la mort de Audrey 33 ans et de sa fille de 5 ans, tuées par son ex- compagnon déjà connu pour des faits de violences conjugales.

Toujours ce dimanche 11 Mars, s’ajoute un 52ème féminicide, la collaboratrice du même meurtrier précité…

Et puis voilà que PPDA nous la joue victime de diffamation et porte plainte contre 16 accusatrices…

Manque de bol, en réponse, c’est le témoignage de 20 femmes qui dénoncent, sur Mediapart et à visage découvert, viols, harcèlements sexuels et agressions sexuelles de sa part.

HONTE, HONTE à vous les Hulot, Baupain, Darmanin, Dupond Moretti, PPDA… qui usez de votre notoriété pour discréditer les victimes de vos violences !

Tremblez agresseurs, voleurs, harceleurs, la honte est en train de changer de camp…

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.