Votre père n'est pas encore rentré - Crédit photo izart.fr
Votre père n'est pas encore rentré - Crédit photo izart.fr

« Votre père n’est pas encore rentré »

18/02/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Votre père n'est pas encore rentré - Crédit photo izart.fr
Votre père n’est pas encore rentré – Crédit photo izart.fr

« – Bonjour Madame, vous êtes bien la fille de Mr P. ?

– Oui, oui !

– En fait je vous appelle parce que votre père n’est pas rentré à la résidence,  j’ai donc été obligée de faire un signalement à la police… »

J’ai pris l’appel juste avant de m’engouffrer dans le métro.

Et je peux vous dire que le trajet a été bien plus long que d’habitude…

Où est passé papa ?

S’est-il arrêté quelque part ?

A t-il perdu son chemin ?

Est-il tombé en route ?

A t-il fait une mauvaise rencontre ?

J’ai des remords de ne pas lui avoir accroché son identité au bâton de marche que je lui ai offert pour Noël.

Enfin, non, je n’ai pas de regret puisqu’il l’a déjà perdu, en fait, c’est vrai…

En début de semaine, il nous vantait encore les montagnes qu’il gravissait.

En fait, c’est le plateau où sont flanqués les HLM de la ville.

Et les escaliers à ne pas gravir quand il y a du verglas.

J. a été épaté de voir qu’il connaissait si bien le coin, ainsi que tous les itinéraires qu’il nous détaillait.

A un moment, papa a jeté un oeil sur sa montre.

C’était l’heure de rentrer.

J’ai toujours trouvé ça extraordinaire, car s’il a perdu beaucoup d’autres notions, celle du temps paraissait toujours intact.

Ou presque…

Quand je suis (enfin) sortie du métro, trois appels en absence s’affichaient sur mon téléphone.

« – Je vous rassure, comme je vous disais sur votre répondeur, votre papa est rentré… 

– Ah tant mieux ! Il est rentré seul ?

– Oui, c’est ça, de lui-même, au moment où la gendarmerie arrivait.

– Vous avez idée d’où il venait ?

– On va essayer de lui demander doucement, mais pour l’heure il est en train de déjeuner… »

Ensuite on a évoqué divers moyens pour le prévenir de rentrer, et éventuellement le retrouver s’il tarde, puisque la montre n’est pas d’une grande efficacité apparemment…

Un réveil dans ses poches pour sonner le retour ?

Refaire tous ses trajets avec lui pour lui donner des repaires ?

Retarder sa montre ?

La question sera soulevée en réunion du personnel soignant, heureusement, il est hors de question de l’empêcher de sortir pour marcher.

Sûr qu’il va encore se mettre en pétard quand on va le questionner sur ses trajets, depuis quand le surveille t-on !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.