Aujourd'hui 5 avril supprimer le contact - Crédit photo izart.fr
Aujourd'hui 5 avril supprimer le contact - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Aujourd’hui 5 avril supprimer le contact »

05/04/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Elle m’a dit, au cours du repas : « Tu sais, cela fait 18 mois que ma fille est morte, il ne se passe pas un jour sans que j’y pense, et je vais tous les jours au cimetière lui rendre visite ».

Elle m’a raconté comment elles étaient parties en vacances, confiantes après l’opération, et qu’elles avaient tant profité du soleil, et puis, la terrible nouvelle au retour…

« Voilà, avec les enfants, des fois, c’est dur et compliqué, mais ils sont en vie… moi je n’ai plus ma fille… »

Cette conversation avait réveillé en moi des souvenirs pas très lointains et encore si douloureux.

Lorsqu’il est venu, hier, m’offrir en cadeau des effets lui ayant appartenu, j’ai tout de suite accepté son geste, avec émotion.

Oui, comme je porte son souvenir dans mon coeur.

Depuis des mois déjà qu’elle n’est plus là, qu’elle n’est plus là.

Et tous les jours qui passent, repassent les événements de cette dernière année partagée avec elle.

Tiens, à cette époque, nous parlions de cela…

Et à celle-ci, nous étions allées nous promener là…

A cette autre, nous avions déjeuné ensemble…

Quand je rencontre ses proches, je me dis que oui, la vie continue.

Mais comment continuer sans celle qui était la charnière entre tous ?

Comment composer sans celle qui veillait sur tous et prenait soin de chacun ?

Il est des mystères.

Et puis, en plein questionnement, en pleine incertitude, prendre une décision.

Parcourir mon agenda.

Aujourd’hui 5 avril supprimer le contact.

Le respirateur artificiel s’est arrêté.

La vie continue, mon amie.

Petite chronique de zone bonne humeur qui te faisait tant rire.

Et merci aussi à tous celles et ceux qui ont ponctué cette journée de leurs messages !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.