Avalanche de bonnes nouvelles - Crédit photo Djo
Avalanche de bonnes nouvelles - Crédit photo Djo

« Avalanche de bonnes nouvelles »

25/01/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Avalanche de bonnes nouvelles - Crédit photo Djo
Avalanche de bonnes nouvelles – Crédit photo Djo

En fin d’hiver et souvent suite aux intempéries, on peut s’attendre à des avalanches.

A cause d’elles, nombre de stations de sports d’hiver sont fermées pour cause de danger imminent.

Ben chez moi, elles sont plutôt les bienvenues en ce début d’année, après l’accumulation de mauvais temps en 2017 🙁

Surtout lorsque c’est une avalanche de bonnes nouvelles qui déferle dans mon quotidien ou celui de mes proches, si mini soient-elles, je me réjouis de tout 😉

Entre parenthèses, pensées émues et désolées pour celles et ceux qui ont eu le moral plombé à cause d’une autre Petite chronique

Bref, outre un mariage célébré dès la première semaine de Janvier chez moi, un autre d’entre nous, il y a peu, a eu la joie de sauver de la noyade… son PC.

Comme quoi, c’est solide un Mac, parce qu’il a échappé à une mort certaine, provoquée par une bouteille d’eau déversée dans le sac à dos dudit propriétaire 🙁

De retour en France, il s’est de suite attelé à la lourde charge de tout.. démonter et réparer !

Etant privé de PC depuis quelques temps déjà ; pas facile quand c’est son outil de travail, j’imagine sa joie de voir tout fonctionner à nouveau 🙂

En parlant de ça justement, vous vous souvenez que j’ai pesté, voire pire, contre une entreprise de vente en ligne pour une commande de pièces d’ordinateur que je n’arrivais pas à conclure ?

Et bien dans le genre avalanche de bonnes nouvelles, la boîte a tout livré… en double.

Non, je n’ai été débitée deux fois.

Paraît que c’est déjà arrivé à d’autres, même que dans ces cas-là, c’est comptabilisé comme fraude par l’entreprise 🙁

Bon, de mon côté, j’ai eu le bonheur de gagner grâce à un concours lancé par l’Agriculture Biologique juste avant Noël, un panier très bien garni 🙂

Pour vous dire, quand j’ai vu le volume du paquet que la factrice m’apportait, je n’en ai pas cru mes yeux !

Un véritable joli panier en vannerie, doublé de tissu, s’il vous plaît, et rempli de délicieux produits bio français, riz rouge de Camargue, lentilles du Larzac, vin de Bordeaux, miel de Lozère, pâté d’Auvergne, vinaigre de Normandie, véritables herbes de Provence, ketchup au piment d’Espelette…

Et voilà le panier vide aussitôt adopté pour mes cueillettes de salades sauvages 😉

Bon, si j’ai déjà commencé les repérages, c’est pas encore l’abondance, mais j’ai déjà débusqué les premières rosettes de pissenlit, primevère, lampsane et fenouil, dans cette nature que je découvre !

Aïe, aïe, aïe les papilles qui s’affolent, avec quoi vais-je accommoder ma salade ?

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. bon, là c’est vrai que ça va mieux pour le moral ! surtout quand c’est de l’inattendu ! une fois j’ai eu droit aussi à 2 livres photos identiques, le seul ennui c’est que celui qui m’a été envoyé gratuitement n’avait aucun intérêt, pas pu le partager avec quelqu’un avec qui j’aurais pu faire ce voyage, j’étais seule… Mais le coup du panier garni, c’est sympa ! Pour l’instant rien de tout ça, Gris du ciel, gris du coeur… heureusement y’a un nouveau voyage en perspective hein !

    • MAGNIFIQUE ! je vois ce que tu veux dire pour le voyage 😉
      Je vois que ça flotte à Lyon, devine… Bon je vais vite retourner au soleil, hein !
      Et désolée pour l’album photo, à part couper les photos pour faire un montage, je vois pas 🙁
      Bizzz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.