« Chers amis, je suis bien arrivée »

[sam id= »64″ codes= »true »]

26/08/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Roue dentée cariée
Roue dentée cariée

Chers amis, je suis bien arrivée.

Depuis mon départ, j’espère que l’équipe masculine a remporté le trophée de réparation mécanique.

Comme le faisait remarquer H., le problème s’avérait très délicat à résoudre, avec une roue dentée cariée…

Il a alors pris la peine de rappeler ses anciens fournisseurs un à un pour trouver la pièce fatidique.

Pas de chance, deux sont déjà morts.

La comparaison des prix avait fait l’occasion d’une réunion au sommet, sur la table de la terrasse.

Elle s’est tenue dans le plus grand secret, entre les trois hommes de la situation.

Faut dire que nous les femmes, pendant ce temps de concertation, nous activions toutes trois en cuisine, avec B. et R., et que le bruit du Thermomix perturbait les cogitation de ces messieurs 🙂

D’accord, c’est pas donné à tout le monde d’acheter une pièce de tracteur.

Et encore moins de la remonter.

J’ai promis que je regarderai de mon côté, dès mon retour, car c’est notoire qu’on fait mieux que quiconque, nous autres französisch…

J’ai aussi promis de contrer toutes les fausses idées qui circulent contre l’Allemagne, en général.

Pour preuve, la lecture sur le net de la façon dont est traitée la politique allemande vue de France, flagrant.

Et comme par hasard, aujourd’hui encore je reçois – y’en a qui sont durs de la feuille – une critique qui concerne nos gouvernants…

Mais allez-y donc, vous les frénétiques de la critique, on voudrait se réjouir de votre efficacité, de vos actions !

Promis, dans les prochaines Petites chroniques, je fais un inventaire de ce que j’ai trouvé de mieux chez les autres.

Si si, c’est possible, ailleurs y’en a qui pensent et agissent meilleur que nous 🙂

Je préconise d’ailleurs, que dans le cadre de renforcer notre ouverture au monde et, accessoirement notre citoyenneté, chaque français soit dans l’obligation d’aller passer 3 jours dans un autre pays…

Histoire de se rendre compte qu’il y n’y a pas que des français sur terre.

La jeune chinoise qui covoiturait avec moi pendant le trajet de retour ; enseignante chercheuse dans la mécanique des fluides, a réuni toutes les conditions pour obtenir la nationalité française.

Chanter la Marseillaise avec les couplets, expliquer ce qui se fête le 08 Mai… et apporter la preuve de sa motivation.

Plus un dossier de 9 pages à remettre aux autorités.

Depuis d’ailleurs, elle a acheté une maison en Allemagne qu’elle partage tous les week-end avec son ami italien, habitant à Lyon le reste de la semaine.

Allez, je vous laisse consulter le Livret du Citoyen avant le passage devant un agent de la préfecture qui appréciera vos connaissances.

Pendant ce temps-là, vous ne direz de mal de personne 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.