De Jaipur à Aix les Bains tout baigne - Crédit photo izart.fr
De Jaipur à Aix les Bains tout baigne - Crédit photo izart.fr

« De Jaipur à Aix les Bains tout baigne »

16/07/2017 Bonjour à toutes et tous,

De Jaipur à Aix les Bains tout baigne - Crédit photo izart.fr
De Jaipur à Aix les Bains tout baigne – Crédit photo izart.fr

Ce matin-là, nous avons décapoté la Samba Talbot pour aller nous promener, car il faisait très beau et la brise était légère.

Chapeau de paille et casquette visée sur nos cheveux au vent – so romantic – c’était parti pour une nouvelle escapade en pays savoyard.

La première étape fut une pause rafraîchissante à la cascade de Glandieu, où de vieux-grelottants-futurs-mariés faisaient trempette de bon matin, mouillés jusqu’à la culotte, sous l’oeil faussement navré de la photographe 🙂

Ensuite, nous avons mis le cap vers l’Abbaye de Hautecombe, joyau de l’architecture gothique troubadour, fondée en 1125, et perchée au-dessus du lac du Bourget.

A l’intérieur de l’Abbaye, l’abondance de sculptures est impressionnante de détails, et le marbre de Carrare côtoie la pierre locale de Seysselle, ainsi que le bois peint.

Une surprise nous attendait en découvrant les tombes du dernier des rois d’Italie et duc de Savoie, Umberto di Savoia, devenu Humbert II, décédé en 1983, et de son épouse la reine Marie-Josée, décédée en 2001.

En effet, devant celles-ci étaient postés deux gardes d’honneur des tombes royales en uniforme, perpétuant cette tradition instaurée par Victor Emmanuel II, en ce lieu où reposent de nombreux  souverain-e-s de la Maison de Savoie.

Puis un pique-nique tiré du sac depuis le belvédère d’Ontex, surplombant l’Abbaye, nous offre une vue panoramique spectaculaire sur le lac du Bourget et des chaînes de montagnes environnantes.

Sauf quand des cyclistes se posent devant les barrières, vous cachant la vue par la même occasion, le temps de délibérer sur le chemin à emprunter pour le retour 🙁

En effet, le Col du Chat étant fermé pour travaux, il n’y a pour les vélos que la possibilité de redescendre par la route qu’ils viennent de gravir, car l’autre, très sinueuse, étroite et à flanc de montagne, est saturée de voitures.

Nous apprendrons ainsi que les cyclistes l’empruntant malgré tout sont cueillis en bas par les gendarmes.

Avec 90 € d’amende à la clef plus remontée obligatoire par la même route 🙁

La suite du programme nous amène enfin au bord du lac, où nous plongeons dans une eau proche des 24° après un petit café pris en terrasse 😉

Des éclats de rire ponctués de sonorités étrangères familières me font alors tourner la tête vers un groupe de jeunes gens, où des garçons apparemment habitués, tentent d’inciter des jeunes filles bien plus hésitantes à entrer dans l’eau…

Même en robes, et après bien des hésitations, elles tentent enfin l’exploit, ce qui les remplit de joie, et me rappelle soudain un souvenir !

Devant la marchande de glace, je ne peux m’empêcher d’engager la conversation, en anglais of course, avec un des jeunes gens qui fait la queue avec nous.

Oui, il vient bien d’Inde… aussi incroyable que cela puisse paraître, et travaille à Lyon depuis 3 mois, après avoir résidé aux Etats-Unis !

Je confirme, cet été, de Jaipur à Aix les Bains tout baigne 🙂

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.