Du poulet pour fêter ça - Crédit photo izart.fr
Du poulet pour fêter ça - Crédit photo izart.fr

« Du poulet pour fêter ça »

Vous avez aimé :

09/11/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Du coup, j’ai acheté du poulet pour fêter ça !

Parce que je le vaux bien, exactement.

Et pour me féliciter des deux actions en une que je venais de rondement mener, non sans une grosse dépense d’énergie.

La première se déroula alors que nous intervenions dans une ferme d’Auroville, avec le groupe de management des waste.

Après avoir fait l’état des lieux des besoins de la communauté pour gérer au mieux ses déchets, nous fîmes un petit débriefing.

Cela me permit d’apercevoir ce qui ressemblait fort à des paniers de fruits, légumes et oeufs, prêts à être livrés.

Ni une ni deux, après confirmation, je sautais que l’aubaine et m’inscrivis à mon tour, avec 3 livraisons possibles par semaine, un luxe.

Bon, faut dire que depuis quelques jours j’étais en plein dialogue avec moi-même pour savoir si oui ou non j’allais prolonger mon adhésion à la Coop communautaire.

Après des débuts prometteurs et l’emballement qu’on me connaît pour ce genre d’initiative collective, s’installa la déception.

En effet, je voyais mes notes gonfler parallèlement aux prélèvements mensuels, sans aucun moyen de contrôler ni mes achats, ni mon compte.

Chaque personne en pensera ce qu’elle voudra, mais en matière de finances, j’ai toujours eu pour habitude de contrôler et vérifier TOUT ce qui entre et sort.

Mes légendaires et faibles ressources ne m’ont jamais permis de surfer sur la vague en totale insouciance.

Et cette intuition qui ne me lachait plus… comme une fuite dans la tuyauterie, je voyais mon compte se renflouer et se vider à une vitesse vertigineuse.

Prenant le problème en main, je commençais par noter tous les montants de mes passages en caisse pendant plusieurs mois consécutifs.

Il eut été plus simple pour moi d’obtenir, pour vérifier, une note papier à chaque passage.

Mais la réponse à ma demande pour ce faire fut négative.

Non, cela n’était pas l’usage, ni même un récapitulatif mensuel détaillé des dépenses qui aurait permis d’y voir partiellement plus clair.

Rien, c’est à dire aucun prix n’apparaît jamais, ni sur l’article disponible dans le magasin jusqu’à la somme totale des dépenses notifiées en fin de mois.

Et uniquement si vous avez dépassé le montant prélevé mensuellement, vous verrez alors vous notifier une différence négative.

Ma confiance a les limites que ma méfiance lui impose.

Sans compter sur mon intuition qui en général vient tirer la sonnette d’alarme, merci à elle de veiller.

Deux jours après la réponse négative et sans appel à mon mail, j’ai opté pour le second choix qui m’était offert, partir…

Désireuse de résilier mon compte, je communiquais le montant de mon seul achat du mois de Novembre pour qu’il soit imputé à la somme prélevée.

J’eus alors la surprise de constater que le prélèvement me fut intégralement remboursé, eu égard à l’arriéré de mes opérations

Je ne chercherai pas davantage, comprenant que la transparence à laquelle j’aspirais n’arriverait jamais.

Et sans plus attendre, je m’enfilais une cuisse de poulet chaude et rôtie maison, achetée à l’épicerie du coin, comme au bon vieux temps !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.