Massala dans la tête et dans l'assiette - Crédit photo izart.fr
Massala dans la tête et dans l'assiette - Crédit photo izart.fr

[yasr_visitor_votes size= »medium »]

« Massala dans la tête et dans l’assiette »

01/01/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Je ne pensais pas retrouver le massala dans la tête comme dans l’assiette tel que me le décrivait un ami indien.

Le massala c’est un mélange d’épices et de saveurs soigneusement choisies que l’on ajoute aux plats.

Pour faire un curry par exemple ou un dal.

Ce mélange-là, comme par magie, il se trouve aussi dans toutes les couleurs chatoyantes qui se marient sur les saris des indiennes !

Il continue également de flotter dans l’air entre fleurs de jasmin, poulet tandoori, goyave ready to eat et encens des temples.

Le mélange se poursuit jusque dans la langue des habitants qui en pratiquent 1600  différentes à travers tout le pays !

Le massala est aussi pareil aux émotions qui se bousculent dans la tête des gens.

Tristesse et joie comme acidité et douceur, chagrin et légèreté comme amertume et sucré, piquant, acidité… tout se même et s’emmêle à la fois.

Nous autres européen.ne.s imprégné.e.s d’une culture normée, rationalisée, nous avons bien du mal à saisir le sens de toutes ces manifestations.

L’hindouisme établit 4 âges dans la vie.

De 0 à 25 ans cette période est consacrée aux apprentissages et découvertes de la vie.

Puis vient la période de la réalisation, comme fonder une famille, exercer un emploi par exemple, et se situe entre 25 et 50 ans.

De 50 à 75 ans commence un autre apprentissage, celui de se détacher du matérialisme.

À partir de 75 ans, c’est la période pour se livrer à des activités principalement spirituelles.

Finalement, j’avais vu juste, un jour, en revendiquant mon droit de vieillesse à mon entourage ?

Bien à vous,

Isabelle

4 Commentaires

  1. je pense qu’il va falloir que tu reconsidères tes tranches d’âge… car sinon bien peu d’Indiennes et d’Indiens auraient vraiment une fin de vie spirituelle… Actuellement l’espérance de vie pour les hommes est de 69 ans et 70 ans pour les femmes (j’ai arrondi). D’accord on voit des personnes qui arrivent à 80 ans et plus mais c’est bien peu… Donc je mettrai la dernière tranche à partir de 60 ans si on veut leur laisser une chance de se fondre dans Shiva et Vishnu…

  2. oh ! zut j’avais laissé un commentaire et je ne le vois pas… bon once again alors ? je disais qu’il fallait reconsidérer les tranches de vie car l’espérance de vie est de 69 ans pour les hommes et 70 ans pour les femmes (arrondi). Donc si on veut leur laisser un peu de temps pour la spiritualité, il faut commencer la dernière tranche à 60 ans, sinon à 75 ans tu n’auras plus grand monde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.